Covid-19 en Suisse : les mesures sanitaires sont renforcées dans les cantons de Vaud, Neuchâtel et du Valais

Publié le Mis à jour le
Écrit par R.A.

Le 18 décembre 2020, la Suisse avait imposé des mesures sanitaires strictes pour enrayer la pandémie de Covid-19.  Seuls les cantons de Vaud, Neuchâtel et du Valais avaient fait le choix de mesures moins contraignantes. C’est terminé dès ce soir du 3 janvier. 

Les frontaliers français avaient pu le constater. Les cantons de Vaud, Neuchâtel et du Valais disposaient  d'un certain nombre de services, fermés ailleurs en Suisse comme en France.

Plages horaires d'ouverture des commerces plus élargies, établissements sportifs ou culturels accessibles au public : c'était le régime d'exception décidé par les autorités de ces cantons.

Le 18 décembre 2020, au moment où la Suisse édictait ses règles pour lutter contre la pandémie de Covid-19, ces trois cantons connaissaient une situation sanitaire moins inquiétante qu'ailleurs. Deux semaines plus tard, l'épidémie s'aggrave à nouveau. 

Selon les chiffres de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP), le taux de reproduction du virus est aujourd'hui supérieur à 1, ce qui indique que le nombre de  contaminations repart à la hausse. 

Mi-décembre, la Suisse déplorait déjà une centaine de morts chaque jour. Rapporté à sa population, ce nombre était  le double de la France ou de l'Allemagne.

Les règles applicables à toute la Suisse

Désormais, dans la totalité du pays, les règles sont les suivantes, au moins jusqu'au 22 janvier 2021 :

  • Les réunions et rassemblements privés sont limités à cinq personnes.
  • Fermeture des restaurants, y compris les jours de fête. Seuls peuvent rester ouverts les restaurants des entreprises, les cantines des écoles ainsi que les restaurants des hôtels. Les services de restauration à emporter et les services de livraison restent autorisés.
  • Fermeture des établissements sportifs. Il reste possible de pratiquer du sport à l'extérieur en groupes de cinq personnes maximum. Les matchs d'équipes professionnelles peuvent être maintenus en l'absence de spectateurs.
  • Les activités culturelles et sportives, pour les jeunes de moins de 16 ans, restent autorisées, à l'exception des compétition.
  • Fermeture des lieux culturels et de loisirs, tels que les musées, les cinémas, les salles de lecture des bibliothèques et des archives, les casinos, les jardins botaniques et les zoos.
  • Réduction de la capacité d'accueil des commerces : elle dépend de la surface de vente accessible aux clients.
  • Les magasins doivent rester fermés entre 19 h et 6 h, ainsi que les dimanches et les jours fériés. 

 Enfin, les autorités suisses recommandent aux habitants de rester à la maison et de réduire au minimum les contacts sociaux, les voyages non essentiels et  les excursions.