8 mars: les héroïnes tellement modernes de Sandrine Beau, l'écrivaine pour jeune public

En cette journée internationale du droit des femmes, on a demandé à l'une des écrivaines préférées de vos enfants de nous parler des figures féminines de son oeuvre. De la danseuse Anna Pavlova à la cinéaste Alice Guy en passant par l'aviatrice Elise Deroche, des héroïnes idéales pour les enfants.

Vos enfants ont très certainement eu un de ses livres entre leurs mains. L'écrivaine Sandrine Beau aime mettre en valeur des héroïnes féminines battantes et rebelles.
Vos enfants ont très certainement eu un de ses livres entre leurs mains. L'écrivaine Sandrine Beau aime mettre en valeur des héroïnes féminines battantes et rebelles. © Malou François

En quelques années, la comtoise d'adoption (elle est originaire du Poitou-Charentes) Sandrine Beau est devenue un nom qui compte dans la littérature jeunesse.

Une pensionnaire idéale de rayons de bibliothèques dans les CDI de collèges, qui a conçu une oeuvre dense, prolifique et très variée. Mais avec, à chaque fois, le soucis de proposer des personnages forts. Et, encore plus, de proposer des héroïnes fortEs

Voici donc Alice, Elise, Anna et Mia, des jeunes qui permettent aux jeunes lectrices de s'identifier et de rêver à d'autres destins.

Alice GUY

J’aime énormément cette femme, volontaire, audacieuse et créative. Je suis scandalisée qu’on ne la connaisse pas plus et qu’elle ne soit pas honorée pour son travail incroyable, comme elle le devrait. C’est quand même elle qui, la première, a eu l’idée de faire des films qui racontent des histoires. Elle est la première réalisatrice de fiction et c’est à peine si elle est évoquée à la Cinémathèque Française, qui est le temple de l’histoire du cinéma.

 

La première femme cinéaste. Le journal d'Alice Guy,

éditions Belin Education.

 

© DR

Elise DEROCHE

Encore une femme qui mériterait d’être plus connue. Quel beau modèle pour les filles, les jeunes filles et les femmes ! Elise Deroche, à une époque où l’académie de médecine interdisait aux femmes de voler, sous prétexte que leurs organes ne le supporteraient pas (!), n’a écouté que son envie et son appétit de découverte. Cette pionnière a été la première femme en France à obtenir son brevet de pilote d’avion, en plus d’être une grande aventurière.

 

La cascadeuse des nuages,

éditions Alice Jeunesse.

 

Anna PAVOLVA

Anna Pavlova est un peu plus connue que les précédentes, elle est celle qui a révolutionné la danse classique. Grâce à elle, les ballets n’étaient plus seulement une enfilade de performances physiques, mais un moment de grâce plein d’émotion. Son parcours et son histoire m’ont beaucoup émue parce qu’elle a dû lutter contre des stéréotypes. À cette époque, les danseuses étaient très musclées et Anna Pavolva était très mince. Elle s’est battue, alors qu’elle n’avait que 10 ans pour entrer dans une prestigieuse école de danse en Russie et a dû ensuite faire face à du harcèlement de la part de certains autres élèves.

Anna, journal d'un cygne (7 tomes),

éditions Play Bac

MIA

Mia est une jeune fille de onze ans. Un personnage de fiction que j’ai inventé et qui me touche beaucoup parce qu’elle m’a permis de parler d’un sujet qui est essentiel pour moi : les violences et les abus sexuels que subissent certains enfants. Ce roman, que l’on peut lire dès le CM2, permet d’aborder ce sujet difficile, mais ô combien important, qu’est l’inceste.

 

La porte de la salle de bain, 

Talents hauts Editions

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture