• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

24h du Mans moto : le Bisontin Vincent Philippe et sa Suzuki terminent 3ème !

Vincent Philippe a terminé 3ème des 24h du Mans moto. / © JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
Vincent Philippe a terminé 3ème des 24h du Mans moto. / © JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP

Après un duel intense, la Kawasaki n°11 (pilotée par Jérémy Guarnoni, David Checa et Erwan Nigon) a remporté ce dimanche les 24 Heures du Mans motos en devançant la Honda n°111, et la Suzuki de Vincent Philippe et son équipe SERT. 

Par SR

La 87ème édition des 24h du Mans avait lieu ce samedi 20 et dimanche 21 avril. Au total, 76 000 spectateurs ont fait le déplacement sous une chaleur pesante, pour se poster aux abords du circuit Bugatti et admirer la valse des engins.

"Cette 42e édition des 24 Heures Motos a parfaitement démontré ce qu'est l'Endurance : une course entre machines, une lutte entre pilotes, une compétition pour passionnés et déterminés. Le vainqueur des 24 Heures Motos a battu non seulement ses adversaires, mais il s'est aussi parfois battu contre lui, contre sa moto, pour se dépasser, pour aller au-delà de ses limites, jusqu'au bout" a expliqué Pierre Fillon, Président de l'Automobile Club de l'Ouest. 

L'équipe SERT (Suzuki Endurance Racing Team), aux manettes de la Suzuki SXR-1000 #2, a démarré la course de la meilleure des manières, grâce au pilote bisontin Vincent Philippe. Ce dernier a pris la tête de la course dès le premier virage alors qu'il s'était élancé à la cinquième position au départ. Etienne Masson et Gregg Black, les deux autres pilotes de la team ont eux aussi fait le boulot.
Durant la nuit, les pilotes Suzuki ont su garder leur position et passer parfois de la 5ème à la 2ème place, avant de s'installer durablement en troisième position à 3h de la fin de la course. Une belle opération pour la SERT ! 

Signature du plan Schuman le 18 avril 1951

Les + Lus