Besançon : 6 personnes interpellées pendant la manifestation des gilets jaunes

© BORIS HORVAT / AFP
© BORIS HORVAT / AFP

Ce samedi 5 octobre, des incidents se sont produits en fin d'après-midi au niveau de la Préfecture. 6 personnes ont été arrêtées. 

Par S.C avec AFP

Ce dimanche en fin de journée, le parquet indique que quatre personnes ont passé la nuit en garde à vue avant d'être remises en liberté. Deux autres personnes sont toujours en garde à vue pour violences et dégradations. 

Le 47e weekend de mobilisation des gilets jaunes a été marqué par quelques incidents à Besançon.  Le thème de la manifestation était la défense des services publics. Le cortège parti de la Place de la Révolution vers 15 heures a rassemblé 500 personnes environ. Selon la police, des jets de projectiles sur les gendarmes mobiles se sont produits.  "Un noyau dur d'une centaines de gilets jaunes" s'en est pris "à coups de barre de fer" à un échafaudage installé sur la façade de la préfecture, selon la préfecture du Doubs.

Le media indépendant Radio Bip qui suivait la manifestation a pu filmer l'une des interpellations. Celle d'un manifestant connu sous le surnom de "Renaud" pour son physique ressemblant au chanteur. 
 


Les gendarmes mobiles, appuyés par des policiers locaux, ont "au moins à deux reprises" fait usage de gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants, selon la Préfecture, qui ajoute qu'il n'y a eu aucun blessé.

Environ "50 à 60" personnes ont ensuite tenté d'investir la gare de Besançon, qui avait été fermée, mais ont pu être stoppés "sans heurts" par les forces de l'ordre, a-t-on ajouté.

Sur le même sujet

Les + Lus