Besançon - Avanne : "Pour marquer le refus du contrôle de pass sanitaire", le Festival Serious 2021 est annulé

Les organisateurs du Festival Serious ont décidé d'annuler l'édition 2021 du festival des arts du cirque installé à Avanne, près de Besançon et dont ce devait être la 15ème édition. Détails.

Le Festival Serious 2021, initialement prévu du 17 au 19 septembre sur le Thème « Jeux Olympiques », n'aura pas lieu. Ce devait être la 15ème édition. Elle vient d'être annulée. L'événement se déroule traditionnellement près de Besançon, à Avanne, et rassemble plusieurs centaines d'amoureux des arts du cirque.

Les organisateurs ont expliqué les raisons de cette annulation dans un communiqué diffusé sur leur site internet. Après avoir maintenu l'événement contre vents et marées, même en période de Covid-19, la récente obligation de contrôler les pass sanitaires des potentiels festivaliers les a poussés à prendre cette décision. 

"La raison d’exister du Serious Road Trip est d’amener les arts du cirque là où ils ne sont pas. Depuis vingt ans, nous proposons la découverte des arts du cirque à des publics dits « empêchés ». Lors de nos projets circo-humanitaires à l’étranger, nous avons été dans des orphelinats, des camps de Roms, des villages éloignés de tout, des camps de réfugiés en surpopulation. Nous avons passé les frontières avec notre passeport français, laissant derrière nous les « sans-passeport». Nous avons vu les enfants de l’autre côté des grilles qui ne demandaient qu’à nous rejoindre pour « faire du cirque ». Nous sommes un cirque humain, solidaire, ouvert à la rencontre. Qu’aujourd’hui en France, nous soyons obligés de dire à certaines personnes, « Non, tu ne peux pas rentrer au Festival Serious, parce que… », c’est pour nous inimaginable, inacceptable et discriminatoire" justifient-ils (lire le communiqué complet par ici), tout en précisant que cette décision est "douloureuse".

Nous resterons un lieu où chacun est le bienvenu quelles que soient ses convictions.

Organisation du Festival Serious

A Besançon, une huitième mobilisation a eu lieu contre le pass sanitaire ce samedi 4 septembre. Environ 2 500 manifestants étaient présents dans les rues du centre-ville, selon les estimations de Radio Bip / Media25

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture vaccins - covid-19 santé société covid-19 idées de sorties sorties et loisirs