Besançon : une statue en bronze de Victor Hugo par Rodin offerte à la Ville

Publié le Mis à jour le
Écrit par Aurore Briffod avec AFP

La fondation suisse Gianadda de Martigny (Suisse) a décidé d’offrir à Besançon une statue en bronze de Victor Hugo, coulée dans un moule inédit du sculpteur Rodin. La livraison est prévue pour l’automne prochain.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

C’est "un don inédit et d’une ampleur internationale". La Ville de Besançon va bientôt recevoir de la part de la fondation suisse Gianadda de Martigny une statue en bronze de Victor Hugo, coulée dans un moule du célèbre sculpteur Rodin (1840-1917).

La statue de 2,10 mètres et 250 kilos est "une vue inédite de l’écrivain, représenté debout en très grand modèle avec à la fois le visage d’un vieil homme et un corps jeune et musculeux", explique Nicolas Surlapierre, le directeur des Musées du centre de Besançon. "L'idée de Rodin était de montrer que Victor Hugo était resté combatif malgré l'exil".

Un don de la fondation Gianadda

C’est à partir d’un moule découvert dans les réserves du musée Rodin en 2019 que le géant va naître en trois exemplaires. "L'un numéroté I pour la fondation Gianadda à Martigny, un autre numéroté II pour la Ville de Besançon et le dernier numéroté III pour le musée Rodin à Paris", est-il précisé. 

A l’origine de ce don, le mécène suisse Leonard Gianadda qui souhaite rencontrer la maire de Besançon, pour "une proposition confidentielle", se rappelle Anne Vignot. Avec l'adjointe à la culture, "nous accueillons monsieur Gianadda et son épouse, très intriguées par le message mystérieux et insolite".

Il explique alors que "Rodin, l'un des plus prestigieux sculpteurs au monde, a plusieurs fois portraituré l'un des plus brillants auteurs humanistes de notre histoire humaine, Victor Hugo", né à Besançon le 26 février 1802. Et il considère "comme une injustice" que sa ville natale n'ait pas de Rodin.

Une livraison prévue cet automne 

"Les Bisontines et Bisontins seront fiers de faire vivre la naissance d'un immense auteur humaniste et celle d'une œuvre exceptionnelle. Associer les noms de Victor Hugo et de Rodin sera un des grands moments de cette ville du XXIème siècle", a ajouté la maire écologiste, qui fait part de sa "reconnaissance infinie pour notre donateur".

Livrée à l’automne prochain, la statue sera, dans un premier temps, exposée au musée des Beaux-Arts et d’Archéologie, avant d’être installée dans le quartier Saint-Jacques, à proximité de la future grande bibliothèque dont les travaux ont débuté récemment.