Ouroux-Sur-Saône : Abed Cherek sculpte avec des matériaux de récup

Publié le
Écrit par Fatima Larbi

En Saône-et-Loire, Abed Cherek a abandonné son métier de commercial à 40 ans, pour se consacrer à la sculpture. Il n'utilise que des matériaux de récupération et fabrique des objets uniques.

Artiste, créateur, sculpteur, designer, mais quel est donc le métier d’Abed Cherek ?
Il a lui-même beaucoup de mal à le définir car ses projets vont de la décoration aux projets pop art ou industriels.

Mon univers est assez vaste, je me définis comme créateur du quotidien qui s’adapte aux gens.

Abed Cherek

Quel que soit le projet sur lequel il travaille, ils ont tous un  point commun : ce sont des objets écoresponsables fait avec des matériaux de récupération.

Arrivé en France de son Algérie natale pour poursuivre ses études, il a travaillé dans le commerce pendant 20 ans. Un jour, tout cela lui semble vain.

Je ne voyais plus l’utilité d’acheter un objet un euro pour le revendre deux. J’avais le besoin de créer et laisser quelque chose derrière moi.

Abed Cherek

Il éprouve alors le besoin de faire des œuvres utiles, avec des objets de "récup". Abed a 40 ans et découvre ce qui va être une véritable passion. 

Il n’a fait aucune école d’art ou de design, il a appris tout seul, avec son fer à souder, dans son atelier d’Ouroux sur-Saône, en Saône-et-Loire. L’idée de sa première création lui est venue en observant la poubelle de son jardin qu’il transforme en un petit robot que l’on connait bien : R2-D2, un des héros du film culte : "La guerre des étoiles".

Il poste sa création sur les réseaux sociaux la veille de la sortie du film Star Wars 8. Ce post fait un tabac. Même le créateur des vaisseaux Star Wars, Colin Cantwell, met sa création sur son site  en notant qu’un Bourguignon avait pu transformer une simple poubelle en R2-D2.

Comme quoi on peut faire beaucoup avec peu de chose !

En 2017, Abed Cherek crée son entreprise "Yunikons Design", ce qui veut dire "licorne dorée" en japonais.

Depuis 5 ans, il a élargi sa gamme : mobilier, sculptures murales… cet autodidacte prend autant de plaisir à travailler sur un projet poétique qu’industriel. Il laisse libre cours à son imagination tout en respectant la nature. Une de ses créations, inspirée du super héros "Captain America", sert à la fois de sculpture, de vidéo projecteur et même de distributeur de popcorns.

Pour Abed, au-delà de la pièce unique, il y a toujours un objet utile.

Pour fabriquer tous ces objets, cet artiste designer récupère des éléments de motos accidentées. IL passe également ses weekends à chiner, à la recherche de différents objets. 

J’ai toujours besoin d’une pièce noble pour mes créations. Dans le cas de "Captain América", c’est un réservoir de moto. La tête est faite à partir d’une pièce de 2CV et le bouclier avec un couvercle de poubelle.

Abed Cherek

Depuis cinq ans, Abed Cherek a produit environ 1000 oeuvres . Il expose le fruit de son imagination débordante dans un showroom, à Ouroux-sur-Saone.  La moitié de ses œuvres sont le fruit de commandes et pour le reste, il laisse s'exprimer son inspiration. Mais avant de s'envoler pour les quatre coins du monde, toutes ses créations passent sous le regard sans concession de ses jumelles dont le jugement lui importe beaucoup.

Abed Cherek est l’invité de France 3 Bourgogne-Franche-Comté, dans l’émission "Vous êtes formidable" présentée par Pascal Gervaize.