Besançon : Un homme soupçonné d’avoir tué deux personnes en Suisse

Le principal suspect aurait tué deux hommes et blessé trois autres personnes. Image d'illustration. / © ENNIO LEANZA/MaxPPP
Le principal suspect aurait tué deux hommes et blessé trois autres personnes. Image d'illustration. / © ENNIO LEANZA/MaxPPP

Le 29 février 2020, un Doubien aurait abattu deux personnes et blessé trois autres personnes à Grandson, dans le canton de Vaud en Suisse. Cette fusillade serait liée à un trafic de cannabis. Le suspect a été arrêté lundi 9 mars. 

Par Sophie Hienard

Samedi 29 février, des coups de feu retentissent brutalement à Grandson, en plein centre-ville, en Suisse. Parmi les personnes présentes dans l’appartement, toutes sont blessées par balles. Deux hommes âgés de 27 et 22 ans sont transportés en hélicoptère par la Garde aérienne suisse de sauvetage (Rega). Ils meurent quelques heures plus tard. Le premier était originaire du Canton de Vaud et le deuxième de Zurich

D’importants dispositifs de sécurité sont alors mis en place. L’enquête commence juste après les coups de feu. Les routes sont barrées. Un hélicoptère survole la zone du drame.
 

En cause ? Du savon …


Un frontalier de 19 ans mis en relation les clients avec un trafiquant français. Un homme, habitant à proximité de Besançon, a donc rendez-vous avec des acheteurs potentiels, à Grandson.

Le vendeur voulait tromper ses clients. Pour ce faire, il avait remplacé la résine de cannabis par des pains de savon … ce que les acheteurs ont remarqué. La vente vire au drame : le dealeur tire alors sur quatre personnes.

« [L’homme] a reconnu avoir tiré à cinq reprises », déclare le procureur de la République, Étienne Manteaux. Placé en garde à vue, le dealeur du Doubs est mis en examen pour homicide volontaire, et tentatives d'homicide volontaire. Ce sont les autorités françaises qui jugeront le suspect. Il ne peut être extradé vers la Suisse en raison de sa nationalité française. Il risque la réclusion criminelle à perpétuité. Quant à la personne qui a fait le lien entre le dealeur et les acheteurs, elle a été interpelée peu après la fusillade, et est détenue en Suisse.

 
Besançon : Un homme soupçonné d'avoir tué deux personnes en Suisse
Les explications de Stéphanie Bourgeot et Philippe Arbez. Montage d'Amélie Goiffon.

Sur le même sujet

Les + Lus