EN IMAGES. "Une nuit historique" : les aurores boréales ont illuminé le ciel de Franche-Comté, découvrez les plus belles photos

Vous avez été nombreux à partager vos clichés : vendredi 10 mai 2024, de magnifiques aurores boréales ont égayé le ciel franc-comtois. Retrouvez les plus belles photos de ce phénomène lumineux rare dans notre région.

Des nuances de vert, de violet, de bleu et de rose, illuminant le ciel de Franche-Comté. Voilà le sublime spectacle auquel ont assisté des milliers de Comtois dans la soirée du vendredi 10 mai 2024. Dès 22h, ce sont ainsi des aurores boréales, phénomène lumineux rare sur notre territoire, qui se sont dessinées au-dessus de nos têtes. 

Sur les réseaux sociaux, la page Météo Franc-comtoise, gérée par Ilyes Ghouil, a suivi l'événement minute par minute, en partageant ses clichés depuis différent point de vue comme Villers-le-Lac (Doubs), Les Rousses (Jura) ou Arc-sous-Cicon (Doubs).

Et jusqu'à tard dans la nuit, c'est presque toute la Franche-Comté qui a pris des airs de Grand Nord, puisque les aurores boréales ont été aperçues dans de nombreuses communes du Doubs et du Jura, mais également de Haute-Saône et du Territoire de Belfort. Florilège des plus beaux clichés :

Besançon

Morvillars (90)

Mercey-le-Grand (25)

Foucartier-et-Maison-Neuve (Doubs)

Villersexel (70)

La soirée a été décrite comme "magique", "exceptionnelle" ou "historique" par de nombreux internautes. Mais à quoi devons-nous l'apparition de ces aurores boréales ? Il est à la conséquence d'un phénomène climatique rare, une éruption solaire.

"Une tempête magnétique"

"Ces éruptions solaires se répètent environ tous les 11 ans" explique Ilyes Ghouil, créateur du site Météo franc-comtoise. "Le soleil est aussi un organisme cyclique. Là, on a eu plusieurs éruptions solaires, qui ont dégagé beaucoup de gaz chaud en direction de la Terre".

Ces déjections de gaz ont heurté le champ magnétique terrestre au niveau des pôles. Cela a créé un événement exceptionnel, une tempête magnétique. Les dernières qu'on a connu, c'était en 2005 et 1987.

Ilyes Ghouil,

météorologiste, fondateur de Météo franc-comtoise

Ces aurores boréales ont été d'une intensité exceptionnelle. "Vous vous rendez compte, la tempête a duré toute la nuit, c'est presque du jamais vu" continue Ilyes Ghouil. Et le phénomène ne s'est pas limité au ciel franc-comtois mais a également été aperçu dans toute l'Europe. 

Un phénomène qui devrait se reproduire ce week-end

Et le jeune météorologiste tient à rassurer les plus sceptiques : "il s'agit d'un événement naturel, qui n'est pas dangereux". Et pour ceux qui auraient raté les aurores ce vendredi, il y aura peut-être une petite chance de rattrapage. "On pourrait les retrouver la nuit du samedi 11 au dimanche 12 mai" conclut Ilyes. "Les paramètres d'intensité ne baissent pas vraiment. Mais c'est dans l'après-midi qu'on saura avec certitude si on les apercevra à nouveau ce week-end".

Vous avez compris, restez connectés. Il se pourrait bien qu'une nouvelle nuit magique ait lieu en Franche-Comté. Et cette fois, pas d'excuse, sortez les appareils photos, vous avez été prévenu.