Grand Besançon : une aire d’accueil pour les gens du voyage

L'agglomération de Besançon installera une aire de grand passage pour les gens du voyage sur les communes de Champagney et Chemaudin-et-Vaux à l'ouest de l'agglomération donc.

L'aire d'accueil de très grand passage des gens du voyage sera située entre la RD67 et l'A36 sur les communes de Champagney et Chemaudin-et-Vaux,
L'aire d'accueil de très grand passage des gens du voyage sera située entre la RD67 et l'A36 sur les communes de Champagney et Chemaudin-et-Vaux, © Grand Besançon
Une aire de très grand passage devrait ouvrir en 2022. Elle a pour but d’accueillir les gens du voyage à l’occasion de déplacements occasionnels ou traditionnels.
En proposant une aire de passage d’environ 6 ha, qui pourrait accueillir 240 caravanes, l’agglomération de Besançon se met en conformité avec la loi.
durée de la vidéo: 00 min 30
Gilbert Gavignet, maire de Chemaudin et Vaux (SE)


Obligation 

« A un moment il faut faire abstraction de ses sentiments personnels, répondre à un schéma départemental, je pense qu’il faut être dans l’intérêt public », explique Gilbert Gavignet, maire de Chemaudin et Vaux (SE).
L'aire d'accueil de très grand passage des gens du voyage sera située entre la RD67 et l'A36 sur les communes de Champagney et Chemaudin-et-Vaux,
L'aire d'accueil de très grand passage des gens du voyage sera située entre la RD67 et l'A36 sur les communes de Champagney et Chemaudin-et-Vaux, © Grand Besançon


Jusqu’à présent le Grand Besançon ne répondait pas entièrement à ses obligations légales en matière d’accueil. De ce fait, l’agglomération a plusieurs fois fait face à des occupations de terrains privés. L’aire de Marchaux, ouverte en 2017, est une surface de transition qui pourra être fermée quand le nouvel espace verra le jour.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gens du voyage société