Le lion Saiko a quitté la Citadelle

Saiko : le paisible lion de la Citadelle prend ses quartiers en Espagne
Saiko : le paisible lion de la Citadelle prend ses quartiers en Espagne

Saiko, le jeune lion d’Asie de la Citadelle de Besançon ne s'est pas échappé. Il est parti en direction du Zoo de Santillana en Espagne. Pour quelle raison ? Pour la sauvegarde de son espèce en danger.

Par Fabienne Le Moing

L’accueil de Saiko par le Zoo de Santillana va lui permettre de se sociabiliser au contact de deux nouvelles femelles. Une fois arrivé à maturité et en fonction des objectifs du programme européen d’élevage (EEP), il sera en mesure de se
reproduire et de continuer à assurer la pérennité de son espèce.

Un nouveau mâle âgé de sept ans, en provenance du Zoo de Berlin, devrait être accueilli à la Citadelle d’ici la fin de l’année. Il formera un nouveau couple reproducteur avec l’une des femelles déjà présentes.
Né de la seconde portée de Téjas et Shiva en 2014, Saiko a été élevé au Muséum de Besançon avec ses soeurs Kira, Sakura et Aya, qui demeurent à la Citadelle. Le Muséum fait ainsi partie des quelques établissements dans le
monde à préserver cette espèce rare, classée en danger sur la liste rouge de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN).

Le lion asiatique : un animal menacé

Son territoire se réduit de plus en plus, les quelques attaques de lions sur les hommes et le bétail domestique ne l'aide pas à avoir une bonne image, et son patrimoine génétique s'appauvrit à cause de la reproduction entre lions d'une même famille.
Les proies chassées sont également de moins en moins nombreuses dans le territoire des lions.
Le lion d'Asie est une espèce menacée mais le gouvernement indien à mis en place un plan de réintroduction pour augmenter les possibilités d'accouplements.
Le lion asiatique est protégé depuis 1913 et en 1950 il n'y avait plus que 220 animaux. Avec le plan de réintroduction, le nombre de lions a augmenté jusqu'à 284 animaux en 1990 puis 304 cinq ans plus tard. Mais malgré ce nombre positif, le lion d'Asie reste menacé de disparition.

Sur le même sujet

Jura : des cartes en bois mondialement connues

Les + Lus