Réforme des lycées : des professeurs bisontins appellent les parents à ne pas envoyer leurs enfants au lycée

Des professeurs du lycée Pasteur de Besançon font partie du collectif inter-lycées. / © Arnaud Castagne/MaxPPP
Des professeurs du lycée Pasteur de Besançon font partie du collectif inter-lycées. / © Arnaud Castagne/MaxPPP

Les professeurs du collectif inter-lycées de Besançon ont lancé une opération lycée mort, ce vendredi 10 mai. Ils espèrent que les parents garderont leurs ados chez eux, pour dénoncer les conséquences de la réforme des lycées.

Par S.R

"Nous demandons à tous les parents des lycéens de Besançon, à l'instar de ce qui se pratique dans d'autres académies, de ne pas envoyer leurs enfants en cours le vendredi 10 mai" explique un tract diffusé par les professeurs du collectif inter-lycées de Besançon, mobilisés depuis plusieurs semaines pour dénoncer les conséquences de la réforme des lycées. Ces derniers s'adressent aux parents d’élèves des 5 lycées publics de Besançon, dont ils font eux-même partie. 

Le collectif explique que la réforme des lycées entraînera une réduction du nombre d'heures d'enseignement, une refonte du contenu du bac encore inconnue, une augmentation du nombre de vacataires, la suppression de postes d'enseignants, de CPE et d'administratifs et plus globalement une diminution de la qualité de l'enseignement pour les enfants, quelle que soit leur classe. 

Le Collectif Inter-Lycée, composé d'enseignants de 5 lycées publics bisontins (Ledoux, Jules Haag, Pasteur, Pergaud et Victor Hugo), est mobilisé depuis le début de l'année contre la réforme des lycées, qui doit entrer en vigueur dès septembre 2019. Les professeurs sont à l'origine de plusieurs actions dont des réunions publiques, des apéro-infos, ou encore des manifestations dans les rues de Besançon. Ces derniers ont également lancé une chaîne Youtube sur internet. 

Découvrez notre reportage :
Des professeurs bisontins appellent les parents à ne pas envoyer leurs enfants au lycée
Un reportage de : GANTNER Jean-Luc, MARTIN David et CHEVALLIER Stéphanie. Intervenants : Magalie Renevier - Professeur de français au lycée Pergaud - SNES, Bénédicte Ponçot - Professeur au lycée Pergaud - SNES-FSU, Nathalie Bardey - Professeur d'histoire-géographie au lycée Pasteur.

Sur le même sujet

Jura : des cartes en bois mondialement connues

Les + Lus