Coronavirus Covid-19 : Thermomètres dès la montée dans les bus, l'usine Peugeot-PSA de Sochaux renforce ses mesures

© Lionel Vadam - maxPPP
© Lionel Vadam - maxPPP

8.000 salariés travaillent à l'usine PSA de Sochaux dans le Doubs. Dès lundi 16 mars, les mesures de prévention pour éviter la propagation du virus seront renforcées. En voici le détail publié après la réunion du comité social économique. 

Par S.C avec communiqué de presse


Le constructeur automobile, relève son niveau de mesures de protection face à la montée annoncée de l'épidémie. Sur les 8.000 salariés, 1.500 sont transportés en car. Des mesures vont s'appliquer sur ce mode de transport pour limiter la propagation du virus.


Prise de température à la montée des bus

A compter de lundi 16 mars, la prise de température sera proposée au personnel à la montée des bus. Cette mesure sera progressivement mise en place au fur et à mesure que les thermomètres arriveront.
Elle vient encomplément de la consigne diffusée à l’ensemble du personnel, à savoir prendre sa température avant de quitter son domicile.


Renforcement des lignes de bus

Il est conseillé de ne plus s’asseoir les uns à côté des autres mais en quinconce. Une prestation de 30% de bus supplémentaires sera mise en oeuvre dès lundi pour permettre l’application de cette recommandation.

Un dispositif de prise de température est également mis en oeuvre à l’accueil du site depuis mardi.


Nettoyage et ventilation

Le nettoyage du sol des vestiaires est renforcé à raison de plusieurs fois par jour et les espaces aérés.
La ventilation est enclenchée plusieurs fois par jour dans les ateliers pour permettre le renouvellement de l’air à chaque changement de tournée.
Les openspaces sont également aérés pendant le nettoyage de nuit. La météo devenant clémente dans les prochains jours, il est recommandé d’ouvrir également les fenêtres pendant la journée.


Gel hydroalcoolique

Des distributeurs de gel hydroalcoolique sont mis en place sur certains postes le justifiant, par exemple là où des matériels sont manipulés par plusieurs personnes.


Les salariés dont la santé est fragile peuvent se faire connaître

Selon le syndicat FO,  la direction a annoncé que les salariés les plus fragiles peuvent prendre contact avec le service médical du travail ou leur médecin personnel.
Le nettoyage de toutes les zones (bureaux, aires d’UEP, cafeteria, toilettes …) seront et vont être intensifiées : plus de 90 personnes engagées pour faire ces nettoyages et la ventilation quotidienne des locaux.
La direction se structure pour les absences éventuelles pour les gardes d’enfants. Des effectifs supplémentaires seront mis en place. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus