Cet article date de plus de 6 ans

Couvreur zingueur, un métier qui recrute

1400 postes de couvreur zingueur seraient disponibles en France selon Pole Emploi. Gros plan sur le métier. Avec Simon Kennel, jeune couvreur à Besançon. 
Un couvreur zingeur sur un toit à Besançon
Un couvreur zingeur sur un toit à Besançon © France 3 Franche-Comté : Jean-Marie Baverel
Cette profession mal connue ne connait pas le chômage. On peut même parler de pénurie dans ce secteur.

Le métier de couvreur-zingeur n'attire plus les jeunes. A Besançon par exemple les apprentis se comptent sur les doigts de la main. Ceux qui choisissent cette voie sont pourtant certains de trouver un emploi très rapidement.

Mode d'emploi


durée de la vidéo: 02 min 49
Mon métier : couvreur zingueur

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie