• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

FC Sochaux : qui est Rémi Rabillon ce supporter qui lance une cagnotte pour tenter de racheter le club ?

Rémi Rabillon veut récolter 5 millions d'euros au moins pour racheter le FC Sochaux. / © France 3 Franche-Comté : Rémy Poirot
Rémi Rabillon veut récolter 5 millions d'euros au moins pour racheter le FC Sochaux. / © France 3 Franche-Comté : Rémy Poirot

30 millions d'euros à trouver. La cagnotte est lancée par un trentenaire supporter du club du Doubs. Utopie ou coup médiatique ? Qui est Rémi Rabillon à l'origine de ce étonnant projet de rachat du FCSM ?

Par Sophie Courageot

Les cagnottes fleurissent. Même pour sauver un monument du foot français. Rémi Rabillon habitant de Montbéliard de 35 ans vient de lancer un appel aux dons sur le site Leetchi. Il veut réunir en quelques jours 10 millions d'euros pour racheter le club sochalien propriété du groupe chinois Tech Pro.

"Si ça marche tant mieux, si ça fait le buzz tant mieux. Le FCSM est une institution...voir sa situation actuelle m'a décidé à lancer la cagnotte" explique ce diplômé de l'école de commerce d'Angers. "J'ai toujours suivi les résultats du club, je me souviens de mon premier match à l'âge de 5 ans avec mon père, un Sochaux-PSG" dit-il. Il ne fait partie d'aucun club de supporters.

"Cette cagnotte est une idée hypothétique, utopique. Mais on a bien sauvé Notre Dame de Paris en quelques jours, sait-on jamais si on pouvait sauver ce monument du football français" confie au téléphone le supporter qui se voit déjà gérer le club sochalien. "J'ai cette âme d'entrepreneur en moi, je pense que si on l'a, si on aime le sport, si on est un leader, tout est réuni pour faire les choses. Sochaux a besoin d'un grand projet et au plus près le club sera géré, mieux ce sera" explique Rémi Rabillon fils d'un ancien cadre Peugeot.

Le "business plan" des cagnottes est clair dans son esprit. Il faut trouver 10 millions d'euros pour racheter le club. 10 millions pour éponger les dettes selon lui. 10 millions pour le budget de fonctionnement du club. Pas une mince affaire ! 
 


Rémi Rabillon explique avoir été en contact avec certains dirigeants du FC Sochaux. Le montbéliardais a travaillé dans de multiples entreprises comme le dévoile son profil Linkedin, il est aujourd'hui en recherche d'emploi.

Sa cagnotte peine à s'échauffer, elle atteint ce matin le tout petit palier avec 60 euros sur les 10 millions visés. "Même si je trouve votre démarche très louable vis-à-vis de notre cher club. Comment pouvez vous réclamer 10M d'€ en seulement 17 jours et en ne donnant pas votre identité. Qui plus est en vous proclamant président directeur. Comprenez bien que tout ceci paraît un peu léger comme garantie" dénonce un internaute.

Le buzz médiatique lui est fait. L'avenir du FCSM se jouera lui c'est sûr bien loin de cette cagnotte... à Hong Kong et en Chine et le 15 mai devant la DNCG, le gendarme financier du football. Le club de Sochaux-Monbtéliard est toujours propriété du groupe chinois Tech Pro. Wing Sang Li, toujours président s'est dit mi-avril prêt à le vendre « entre 5 et 10 M€ ». Mais à qui ? Quand ? Combien finalement ? Sur la pelouse de Bonal, le feuilleton est loin d'être clos.

Contactée par nos soins, la direction du FCSM n'a pas réagi pour l'instant au lancement de cette cagnotte.

Regardez notre reportage, notre équipe a pu rencontrer Rémi Rabillon 

un jeune Montbéliardais Rémi Rabillon vient de lancer une cagnotte participative pour racheter le club... Pour l'instant, l'initiative parait un peu utopiste et n'a récolté que quelque centaines d'euros, mais lui veut y croire... Maxime Meuneveaux et Rém
un jeune Montbéliardais Rémi Rabillon vient de lancer une cagnotte participative pour racheter le club... Pour l'instant, l'initiative parait un peu utopiste et n'a récolté que quelque centaines d'euros, mais lui veut y croire... Maxime Meuneveaux et Rémy Poirot l'ont rencontré...

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Blanzy : une cinquantaine de pompiers interviennent pour une pollution chimique

Les + Lus