• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Des fonctionnaires des impôts manifestent contre la fermeture de trésoreries dans le Doubs

Manifestation de Doubs solidaires Finances Publiques 25 devant la centre des finances publiques de Besançon
Manifestation de Doubs solidaires Finances Publiques 25 devant la centre des finances publiques de Besançon

Les trésoreries d'Amancey et du Russey doivent fermer le 1er janvier 2017 et celle de Sochaux en septembre de l'année prochaine. Des fermetures dénoncées par le syndicat Solidaires Finances Publiques. Des militants ont distribué des tracts ce matin devant le centre des impôts de Chamars à Besançon.

Par Isabelle Brunnarius

Selon ce syndicat, plus de 1800 suppressions d'emplois devraient être supprimés en 2017 dans toute la France. L'activité de la trésorerie de Sochaux devrait être transférée en septembre 2017 à la trésorerie de Montbéliard Deux vallées.
Dès janvier prochain, toujours selon le syndicat, l'activité d'Amancey doit être transféré à la trésorerie d'Ornans et celle du Russey à Morteau. 
Les manifestants reprochent à leur direction une dégradation des conditions d'accueil : fermeture des trésoreries, plage horaire réduites, plateformes téléphoniques surtaxées, abaissement du seuil de paiement en numéraire à 300 euros.
Le syndicat Solidaires Finances Publiques 25 "revendique le maintien de toutes les trésoreries et tous les services ainsi que la création d'emplois pour les faire fonctionner". Selon ses militants, la télétransmission, le télépaiement ne permettent pas de faire baisser la charge de travail des fonctionnaires et la "retenue à la source est une fausse bonne idée". 

Sur le même sujet

Côte-d'Or : le ministre de l'Agriculture ouvre le dialogue

Les + Lus