Prise d'otages et vol d'or enclenchent une vaste opération de police franco-suisse

L'or a été volée sous la contrainte dans cette entreprise de La Chaux-de-Fonds. / © France 3 Franche-Comté : Jean-Louis Saintain
L'or a été volée sous la contrainte dans cette entreprise de La Chaux-de-Fonds. / © France 3 Franche-Comté : Jean-Louis Saintain

Un chef d'entreprise et sa famille ont été pris en otage à La Chaux-de-Fonds en Suisse. 6 individus sont recherchés. Dans le Haut-Doubs, 70 gendarmes ont participé à l'opération pour tenter d'interpeller les preneurs d'otages qui ont emporté avec eux une cargaison d'or.  

Par Sophie Courageot

Prise d'otages et vol d'or enclenchent une vaste opération de police franco-suisse
Reportage Lucie Thiery et Jean-Louis Saintain avec Eric Luzet Lieutenant-colonel - Division des opérations de la Gendarmerie du Doubs.


Tôt ce matin, plusieurs hommes ont pris en otage la famille du directeur de l'entreprise Cendror située à la Chaux-de-Fonds en Suisse. 

Une important quantité d'or a été volée. Il s'agit d'une "bonne quantité d'or", a déclaré Pierre-Louis Rochaix, porte-parole de la police neuchâteloise.


6 individus ont pris en otage la famille


Les otages étaient au nombre de trois : le directeur et son épouse ainsi qu'un "enfant d'une dizaine d'années". Ils n'ont pas subi de "violence physique" indique la police.

Les preneurs d'otages ont ensuite forcé le père de famille à se rendre dans les locaux de la société spécialisée dans les métaux précieux, afin de récupérer de l'or. L’homme a ensuite rejoint sous la contrainte les auteurs qui retenaient en otage sa famille. Ils ont ensuite emmené cette dernière avec eux dans les côtes de Biaufond où ils ont été abandonnés.


La famille prise en otage a été retrouvée à la frontière entre France et Suisse à Biaufond / © Google maps
La famille prise en otage a été retrouvée à la frontière entre France et Suisse à Biaufond / © Google maps


Un employé de l’entreprise a donné l'alerte. Ce qui a permis de déployer un important dispositif, en France comme en Suisse. La famille a pu être récupérée saine et sauve.

Les preneurs d'otages auraient pris la fuite vers la France 


Côté gendarmerie française, on indique que la "direction de fuite présupposée" des malfaiteurs "est la France, mais ça reste à confirmer".
Le plan opérationnel transfrontalier de recherches a été déclenché vers 8h10. Un dispositif de 80 gendarmes venus de Belfort, Montbéliard, Pontarlier a été mis en place sur les routes du Doubs.  Le "dispositif a été allégé vers 11H00 pour "être concentré sur le recueil d'éléments d'enquête et rechercher d'éventuels indices laissés par les malfaiteurs, telle qu'une voiture volée par exemple".

En France, une enquête a été ouverte pour "vol" et "séquestration". Elle est placée sous l'autorité du parquet de Montbéliard (Doubs). Côté Suisse, l'enquête est dirigée par le parquet régional de Neuchâtel.

S’agissant du butin, pour l’heure il ne peut être établi avec précision. Il s'agirait de plusieurs kilos d'or selon la gendarmerie du Doubs. 

La police de Neuchâtel a rapidement rassuré la population. L'opération pour retrouver les otages est terminée. Mais les preneurs d'otages sont activement recherchés. 



 

Sur le même sujet

Les scolytes se développent avec la sécheresse

Les + Lus