Sécheresse dans le Doubs : "On est vraiment à la limite de fournir toute l'eau"

Dans le Haut-Doubs, l'eau devient une denrée rare qu'il faut préserver. 35 communes sont ravitaillées totalement ou ponctuellement par camions citerne. Sur le plateau de Maîche, un appel est lancé aux habitants pour économiser encore plus. 

© France 3 Franche-Comté : Laurent Brocard
Sur le plateau de Maîche, 31 communes, 14.000 habitants, on scrute tous les jours le niveau des sources. Le niveau de la source de blanche fontaine, principale source d'approvisionnement baisse de jour en jour.

"Les besoins du plateau sont de 3.500 m3 par jour. On est vraiment à la limite de pouvoir fournir cette quantité. Je demande à tous les concitoyens de prendre des mesures chez eux. Au lieu de prendre un bain, on prend une douche tout simplement, ça commence par là " lance Régis Ligier, président de la communauté de communes.
 

Dans le secteur, des livraisons ponctuelles par camions citerne ont lieu pour remplir les réservoirs.

A Ouvans, comme dans 35 communes du Haut-Doubs, l'eau est devenue une denrée rare a laquelle il faut prêter la plus grande attention. Marie-Jeanne Dromard dans sa maison économise tant qu'elle peut, quelques litres par ci, par là. 
"Cela fait peur, s'il ne pleut pas je m'inquiète car la source ne donne plus que  23m3 au lieu de 55" dit-elle.

Dans le Haut-Doubs comme sur le reste de la Franche-Comté, Météo France ne prévoit pas de précipitations dans les 10 prochains jours. 35 communes du département sont ravitaillées ponctuellement ou totalement par camions citerne. La pluie est attendue avec impatience. 
 
A Maîche, l'appel à économiser l'eau face à la sécheresse
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécheresse météo