Sécheresse : pourquoi la filière Comté ne peut pas se passer d'eau potable

© Antoine Laroche
© Antoine Laroche

Alors que les ressources en eau s'amenuisent en Franche-Comté, les agriculteurs de la filière Comté s'inquiètent de se voir privés d'eau potable. En effet, les règles sont très strictes pour la production de Comté. Reportage.

Par S.R

Le préfet du Doubs l'a annoncé mercredi matin lors de la réunion de crise sur la sécheresse : le soutien à l'activité économique de la filière agricole dans le Haut-Doubs doit être une priorité, et particulièrement pour la filière Comté. Mais les solutions évoquées pour l'approvisionnement en eau des vaches laitières inquiètent les éleveurs…

En effet, les services préfectoraux suggèrent aux agriculteurs de puiser dans des réserves d'eau non reliée au réseau d'eau potable. Seulement, le risque est important pour les vaches et pour le processus de production du Comté.

Comme nous l'a expliqué Fabien, un éleveur du Haut-Doubs, la consommation en eau non potable par les vaches de la filière Comté peut provoquer la présence de salmonelle ou listeria, qui peuvent mettre en danger le consommateur. 

Découvrez le reportage d'Elisabeth Braconnier, Antoine Laroche, Dominique Perron et Stéphanie Chevallier :
Sécheresse : pourquoi la filière Comté ne peut pas se passer d'eau potable
Intervenants : Fabien Colin - Éleveur de vaches laitières pour la filière Comté, Christian Schwartz - Directeur de la direction départementale des territoires du Doubs. Reportage d'Elisabeth Braconnier, Antoine Laroche, Dominique Perron et Stéphanie Chevallier.

Sur le même sujet

Les + Lus