Motocross : Villars-sous-Ecot se prépare à accueillir les championnats du monde

Motocross : Villars-sous-Ecot se prépare à accueillir les championnats du monde
Motocross : Villars-sous-Ecot se prépare à accueillir les championnats du monde

Les 16 et 17 septembre prochain, le circuit de motocross de Villars-sous-Ecot accueille les championnats du monde. Les meilleurs pilotes de la planète sont attendus. 

Par Adrien Boussemart

Motocross : Villars-sous-Ecot se prépare à accueillir les championnats du monde
Avec Mickaël Etcheverry, mécanicien, Kemea Yamaha, Claude Masini, Président du MC Villars-sous-Ecot et Xavier Boog, Champion de France de motocross 450cm3 Reportage : M MEUNEVEAUX, S FRANCOISE et M BENSMAÏL

Ce n'est pas la première fois que Villars-sous-Ecot organise les championnats du monde de motocross. En 2015, 25 000 spectateurs avaient fait le déplacement à Villars-sous-Ecot, lors des championnats du monde, déjà organisés sur la commune.A l'époque, le Vosgien Romain Febvre, originaire d'Epinal, avait remporté le Grand prix, avant d'être sacré champion du monde. Trois semaines avant le début de la compétition, deux pilotes français Benoît Paturel et Xavier Boog, sont venus tester le circuit et donner des précieux conseils aux organisateurs.

Le but est d'améliorer le tracé. Un élément indispensable au bon déroulement des championnats. Benoît Paturel, le numéro trois mondial des championnats du monde, a fait le déplacement avec toute son équipe. Créé en 1968, le club de Villars-sous-Ecot, accueille de longue date des compétitions de grandes ampleurs. L'une des plus importantes : le mondial de motocross, en 1988, avec ses 35 000 spectateurs.

Un circuit difficile

Preuve de la difficulté du circuit, Benoît Paturel s'est blessé lors de ces essais. Après un virage sur les lieux du prochain Grand Prix du Pays de Montbéliard,  l'actuel troisième  du championnat du monde MX2 (250cc) aurait pris un virage trop large sur le haut du circuit. Touché aux côtes, il a été transporté au centre hospitalier de Besançon. Difficile de savoir s'il va participer ou non, au Grand Prix des Etats-Unis le 3 septembre et aux championnats du monde à Villars-sous-Ecot.

Sur le même sujet

Accident mortel dans l'usine Verralia de Chalon

Les + Lus