Carlos Tavares confiant sur le plan de redressement de PSA

Il y a un an jour pour jour le nouveau PDG de PSA dévoilait son plan "Back in the race". Invité de RTL, Carlos Tavares estime que deux des premiers objectifs de redressement sont atteints. 

Carlos Tavares lors du lancement du plan "Back in the race" le 14 avril 2014
Carlos Tavares lors du lancement du plan "Back in the race" le 14 avril 2014 © APF / ERIC PIERMONT

En 2014, nous avons constaté un redressement de l'entreprise. Nous avons atteint deux des trois objectifs que nous nous étions fixés... Il faut maintenant améliorer la rentabilité du groupe... Nous espérons être à nouveau bénéficiaires dans les prochaines années. 




L'interview du patron de PSA

Carlos Taveres invité ce matin de RTL



Le plan "Back in the race" lancé en avril 2014 prévoyait de 

Selon le Figaro, le groupe est revenu en 2014 à l'équilibre dans sa division automobile. La structure financière a été renforcée, grâce à des augmentations de capital dont celle du chinois Dongfeng à hauteur de 14%.

PSA a aussi bénéficié du succès de la 308 élue voiture de l'année 2014. Et 2015 montre des signes de reprise. Les constructeurs automobiles ont fait part mercredi d'un regain d'optimisme quant au marché français du neuf. Ils prévoient désormais une croissance de 2% en 2015.

700 millions d'euros de déficit encore


En 2014, malgré le redressement entamé, PSA est resté déficitaire de 700 millions d'euros.

Du mieux par rapport aux chiffres antérieurs. En 2013 PSA avait enregistré une perte nette de 2,3 milliards d'euros. Elle était de 5 milliards en 2012.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
psa automobile économie