Ophélie Claude-Boxberger remporte les 10 km de Colmar pour sa première compétition depuis sa suspension pour dopage

Publié le
Écrit par France 3 Franche-Comté avec AFP

L'athlète française Ophélie Claude-Boxberger a remporté ce dimanche 7 novembre les 10 kilomètres de Colmar en 34 minutes et 36 secondes pour son retour à la compétition après deux ans de suspension pour dopage.

La spécialiste du 3000 m steeple, originaire de Montbéliard, revient en forme pour sa première prestation. Elle est toutefois restée loin de son record personnel sur la distance (32:35.), réalisé en janvier 2019.

La quintuple championne de France (sur 1500 m, 3000 m et 3000 m steeple) a mené la course des femmes de bout en bout et a même accéléré sur la fin du parcours pour terminer avec plus d'une minute d'avance sur sa plus proche poursuivante.

“Je suis très heureuse de pouvoir reprendre, ça ne va être que du plaisir” nous avait confié la jeune femme qui revient d’un stage de préparation à Font-Romeu et qui courait sous les couleurs de son club, le Belfort Montbéliard Athlétisme. Nous l'avions rencontré la veille de la course et elle nous avait notamment confié à quel point ses deux années de suspension avaient été difficiles pour elle.



Ophélie Claude-Boxberger, 33 ans, avait été contrôlée positive à l'EPO le 18 septembre 2019 lors d'un stage de préparation aux Mondiaux-2019 de Doha. Son ex beau-père, Alain Flaccus, s'était dans un premier temps accusé d'avoir lui-même injecté la substance dopante à l'athlète lors d'un massage, avant de changer plusieurs fois de version pour se dire finalement totalement innocent.



La jeune femme originaire de Montbéliard (Doubs) avait été condamnée en avril dernier à deux ans de suspension, peine qui commençait rétroactivement au 4 novembre 2019. L'Agence française de lutte contre le dopage (AFLD), qui avait demandé une suspension de huit ans, a fait appel devant le Conseil d'Etat.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité