“Pour Noël, ça va être la bataille, la course aux jouets”, la filière fait face à la pénurie de matières premières et les problèmes de transports

Publié le
Écrit par Sophie Courageot avec Marine Candel
Pénurie de certains jouets pour Noël ?
Pénurie de certains jouets pour Noël ? © Guillaume Soudat - France Télévisions

Y aura-t-il des jouets à Noël ? Oui, mais peut-être pas celui que votre enfant aura demandé au père Noël. Avec la crise sanitaire, et l’économie qui repart, magasins et producteurs sont confrontés à des difficultés d’approvisionnement. Explications.

C’est déjà Noël, dans les magasins. Dans cette boutique indépendante de Pontarlier dans le Haut-Doubs, certains clients sont déjà venus faire leurs emplettes dès la fin de l'été. Un phénomène propre à cette année. Les gérants eux aussi ont pris un peu d’avance face à la pénurie annoncée. “On a surstocké les produits au catalogue, et ceux qu’on trouvait pertinents. Généralement, on fait les commandes au milieu de l’été, là, on l'a fait avant, car on nous annonçait des ruptures au niveau des usines, et les grosses enseignes qui prenaient les stocks” explique Cyril Crahay, co-gérant de la boutique Ludi Toy’z. Il conseille aux clients de ne pas attendre le dernier moment, au risque de ne pas trouver le jouet souhaité. “Certains produits risquent d’être en rupture assez vite” dit-il, “nous aurons des produits de remplacement” rassure-t-il.

Composants électroniques, embouteillages des conteneurs, la filière jouets perturbée par la crise

Dans ce magasin Joué Club de Morteau dans le Doubs, les rayons de Noël ont commencé à se remplir. Pas d’espaces vides, mais il manque encore des jouets venus de Chine. “Nous rencontrons des problèmes d’approvisionnement sur les jeux à composants électroniques, comme les micros, les enceintes tout ce qui est fabriqué en Chine” explique Lydia Journot, directrice de l’enseigne. “Tous les bateaux partent de Chine, et ça fait un goulet d’étranglement. Je n’ai pas vraiment de craintes pour Noël, mais les gens vont devoir faire preuve de patience” prévient cette spécialiste du jouet.

Chez JouéClub, "on a anticipé cette situation difficile (...) on a 20% de stock de plus que l'an dernier", rassurait mi-octobre son porte-parole national Franck Mathais. Les livraisons ont été concentrées jusqu'à fin novembre, pour qu'en cas de retard, les cadeaux arrivent quand même à temps sous le sapin.

À plus long terme, la filière s'inquiète toutefois de la multiplication par dix des coûts du transport maritime, qui "fragilise l'ensemble de la profession" et réduit les marges. Avec la reprise de l’économie au niveau mondial, le prix du transport maritime a explosé.

Le marché du bois nordique attise la convoitise des USA

La crise sanitaire a eu des conséquences aussi sur le marché des jouets en bois. Chez ce fabricant du Haut-Doubs, les stocks heureusement sont faits et permettront d’assurer les commandes. Mais la filière fait face à un manque de panneaux contreplaqué en multiplis. Du bois de bouleau, solide et qui vient des pays nordiques. “Il y a eu une forte demande, les USA ayant bloqué les frontières du Canada sont venus faire leur marché en Europe. Les Asiatiques sont venus aussi acheter et les prix ont augmenté, multipliés par 2,5” explique Olivier Sauge, gérant de Sauge artisans du bois à Montlebon.

Cet artisan espère que la pénurie de certains jouets poussera les consommateurs à faire Noël autrement. Avec qui sait, au pied du sapin des jeux en bois made in Franche-Comté ? 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.