• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Thise : le maire et 2 personnes bousculés par des gens du voyage

Thise : campement illégal de près de 200 caravanes
Thise : campement illégal de près de 200 caravanes

Des gens du voyage se sont installés illégalement aujourd'hui sur le terrain d'aviation de Thise, près de Besançon. Quand le maire a voulu les en empêcher, il a été molesté ainsi que 2 personnes qui l'accompagnaient. Une marche de soutien est organisée ce soir.

Par Catherine Eme-Ziri

150 caravanes se sont installées sur le terrain d'aviation de Thise. C'est la troisième invasion illégale depuis le début de l'année.
A la suite de la dernière occupation illégale, des blocs de roche ont été déposés côté route nationale mais les caravanes sont passées par la commune, de l'autre côté, et ont déplacé des barrières pour pouvoir pénétrer sur le terrain.

Le maire a voulu les empêcher de s'installer, leur stipulant que c'était illégal. "Il a été agressé verbalement et physiquement, sa chemise a même été déchirée" raconte Marie Adam-Normand, adjointe à la communication, jointe par téléphone. Trois autres personnes ont également été molestées : un conseiller municipal, le responsables des services techniques et un agriculteur. Une plainte a été déposée à la gendarmerie de Roulans.

Face à cette agression, une marche de "soutien et d'indignation" est organisée à partir de 19 heures. Il est prévu qu'elle partira de la place centrale de la commune mais que les manifestants n'iront pas jusqu'aux caravanes afin d'éviter toute provocation. L'appel est relayé sur le site de la mairie.
A noter que l'aire des gens du voyage de Thise est actuellement vide. Les gens du voyage ne la considèrent pas suffisamment sûre pour leurs enfants : elle est au bord du Doubs. Argument réfuté en mairie : des grillages séparent l'aire et la rivière.

Ironie de l'histoire : le maire de Thise, Alain Loriguet, est délégué communautaire à la Communauté d'Agglomération du Grand Besançon où il est chargé de l'accueil des gens du voyage.

Jean-Louis Fousseret a fait part de son indignation sur Facebook cet après-midi.
Voici son communiqué :
"Je tiens à exprimer ma très vive émotion suite aux incidents qui se sont produits ce matin à Thise.
Alors qu’un cortège de caravanes commençait à occuper illégalement une zone à proximité de l’aérodrome de Thise, Monsieur Alain Loriguet, Conseiller départemental, Maire de Thise et Vice-président de l’agglomération en charge de l’accueil des gens du voyage s’est fait violemment agresser alors qu’il tentait de faire respecter la loi dans le cadre du mandat qui lui a été confié par l’Agglomération.
Un Conseiller municipal délégué et un agent municipal se sont également fait agresser : ces faits sont intolérables.
Je tiens à leur affirmer mon soutien total et ma solidarité. Ce comportement inacceptable face à des élus de la République et à des fonctionnaires doit être condamné avec véhémence.
Force doit rester à la loi et à son respect.
Je m’associe à la marche blanche qui aura lieu ce soir à 19h à Thise. Danielle Dard et Patrick Bontemps y représenteront la Ville de Besançon
."

Les images de Denis Colle :


Thise : gens du voyage sur le terrain d'aviation

 

Sur le même sujet

Portrait : Anthéa Lamine finaliste BFC du concours de chant

Les + Lus