Top 5 des concours et jeux les plus loufoques de Franche-Comté

Publié le
Écrit par Hannah Marie

Les Francs-Comtois rivalisent de talent et d’imagination en termes de jeux et concours. France 3 Franche-Comté vous propose son palmarès des cinq concours et jeux les plus loufoques de Franche-Comté.

La Franche-Comté est une région de caractère, pleine de surprises. Forte de son patrimoine et de sa culture, ses coutumes et traditions anciennes et nouvelles ne cessent d’étonner. Alors, on s’est intéressés aux événements qui rassemblent les francs-comtois chaque année. Des moments conviviaux, qui peuvent parfois en dérouter certains… France 3 Franche-Comté vous propose le palmarès des cinq concours et jeux les plus loufoques de Franche-Comté.

1. Le concours du plus gros mangeur de cancoillotte 

C'est le concours made in Franche-Comté par excellence. Chaque année, des Franc-Comtoises et Francs-Comtois s'affrontent autour de pots de cancoillotte, à Larians Munans, en Haute-Saône. A l’occasion de  la fête des sports, les engagés, cuillère à la main concourent à celui qui avalera le plus de pots de cancoillotte en 10 minutes. Un titre à la clef : celui de plus gros mangeur de cancoillotte de Franche-Comté. Cette année, le grand gagnant n’était autre que Gianni Massardi, champion du monde depuis maintenant 3 ans. Son record personnel est de 11 pots, soit 3 kilos de cancoillotte. Lors du championnat de 2022, sa performance n’était pas moins honorable : 2,25 kilos en 10 minutes.

2. A vos pipes, prêts, fumez ! 

C’est une tradition instaurée en 1976, qui perdure au fil des décennies : « le concours de lenteur » de fumage de pipe. On aspire lentement, très lentement, bourre-pipe en main, sans que jamais ne s’éteigne la pipe. Enfin jamais, le record du monde est de 3 heures et 33 minutes, détenu par un Italien. C’est dans le Jura, département où est né cet accessoire que le pipe-club de Morez organise un concours annuel, comme nous vous en parlions dans cet article. La compétition est rude : les dizaines de participants doivent se soumettre à un règlement très strict, calqué sur celui du championnat du monde. Rapidité et endurance sont de mise : les concurrents ont cinq minutes pour bourrer leur pipe avec trois grammes de tabac, puis une minute pour l'allumer (deux allumettes maximum autorisées). S’ils reposent leur pipe, ils se disqualifient. Alors, à vos pipes, prêts, fumez ! 

3. Un défilé chapeauté

L’élection des Catherinettes a lieu chaque 25 novembre en Haute-Saône et particulièrement à Vesoul. Depuis plus de 700 ans, lors de la foire agricole, les femmes célibataires et sans enfants de 25 ans se coiffent d’un chapeau vert et jaune, et défilent devant le public. Rien n’est laissé au hasard dans ce couvre-chef : les couleurs représentent l’espoir de mariage et les décorations dessus le métier de la femme. Cette fête, hommage à Sainte Catherine d’Alexandrie, rassemble des milliers de personnes chaque année. A l'heure de #MeeToo et des dénonciations du sexisme persistant dans notre société, certaines voix s'élèvent pour dénoncer un événement "hors du temps", "dégradant pour l'image de la femme". Alors, on peut s'interroger : concours sexiste ou festif ?

4. Après le loto, le loto-bouse

Une vache, un champ quadrillé façon damier et des tickets de loto. Ces trois ingrédients réunis, l’on assiste à un loto-bouse convivial et animé. Où la vache va-telle bouser ? C’est la grande question qui anime les paris des joueurs. À Arc-Sous-Cicon cet été, trois vaches ont animé le jeu, faisant remporter des lots aux gagnants.

5. On crache toujours plus loin

Championnat des plus cocasses, dans le 25, à Amagney, on se défie chaque année au cracher de noyaux de mirabelles, pour mieux célébrer la Fête de la mirabelle. Le but du jeu est de rejeter son noyau de mirabelle le plus loin possible sur une grande bâche noire. L’exercice est réalisé devant un public d'une centaine de personnes. Ambiance garantie ! Le concours est tout public, avec des épreuves organisées pour petits et grands. Cette année, c’est Alexandre qui a été sacré champion 2022 du cracher de noyaux de mirabelles. Il a atteint 10 mètres 50. Cette performance n’atteint néanmoins pas le record de 11 mètres 55, de 2019.

Chez les jeunes, c’est Alice, 16 ans, invaincue depuis quelques années, qui obtient le titre avec 7 mètres 50. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité