Tremblement de terre dans le Doubs : la secousse ressentie jusqu'à la frontière suisse

Publié le
Écrit par Sarah Rebouh

Un séisme d'une magnitude de 3.6 a été ressenti par de nombreux habitants du Doubs lundi soir, 1er novembre, vers 23h15. L'épicentre se trouvait vers Fuans, non loin d'Orchamps-Vennes (Doubs). Détails.

La secousse a été ressentie sur un large périmètre, bien que le tremblement de terre était d'intensité plutôt faible. Il était d'une magnitude de 3.6 sur l'échelle de Richter, selon Le Bureau Central Sismologique Français. L'épicentre se trouvait près d'Orchamps-Vennes, dans le Doubs.

Ce même tremblement de terre a été évalué à 3.1, selon Swiss Seismological Service.

"Ressenti également à Montflovin... comme si quelque chose avait explosé. Assez impressionnant" ; "Oui comme un souffle de détonation... Ici à Grand'Combe-Châteleu" ; "Ressenti aussi à l'hôpital de Pontarlier. L'infirmière croyait que c'était dans la chambre qu'on bougeait les meubles" ont témoigné de nombreux internautes sur les réseaux sociaux, et notamment sur la page de Météo Franc-Comtoise. 

Plus tôt dans la soirée, la terre a tremblé en Suisse, près de Sion dans le Valais. Il était alors 21h13 selon le site spécialisé volcanodiscovery.com. Le tremblement de terre a affiché une magnitude de 2.8. 

Le Réseau National de la Surveillance Sismique invite les Francs-Comtois ayant ressenti des secousses à remplir un formulaire en ligne. Les informations récoltées permettent de favoriser le travail de recherches des scientifiques.

Comment calcule-t-on la puissance d'un séisme ?

Deux paramètres sont utilisés pour mesurer la force des séismes : la magnitude et l’intensité. Un séisme est associé à une seule magnitude et à une gamme de valeurs d’intensité.

En effet, la magnitude caractérise l’énergie libérée par la rupture de faille à l’origine des secousses, tandis que l’intensité est liée à l’effet des secousses à un endroit donné (par exemple : ressenti des habitants, chute d’objets, dégâts…). Le séisme n’ayant pas les mêmes effets partout, l’intensité sismique varie d’un site à un autre pour un même séisme. Plus d'infos par ici.