Trois recettes faciles et pas chères, pour un réveillon de Nouvel An 100% comtois !

On mange quoi pour ces fêtes de fin d'année ? / © Pixabay
On mange quoi pour ces fêtes de fin d'année ? / © Pixabay

Envie de vous faire plaisir avec un budget raisonnable ? Pour la Saint-Sylvestre, nous vous avons déniché entrée, plat, dessert très facile à cuisiner pour mieux profiter de la fête ! 

Par S.C

  • L'entrée ou apéro : des makis à base de Comté


Une recette à réaliser le matin pour être tranquille ensuite.


Dans votre panier de courses pour réaliser 24 makis, il vous faudra : 

  • 300 g de Comté râpé
  • 9 tranches de jambon cru coupé fin
  • 20 champignons de Paris
  • 100 g de cerneaux de noix
  • 200 g de riz rond cuit à l’eau


Enfiler votre tablier et voici la préparation à faire

  • Laver les champignons, les couper en petits dés.  Dans une poêle, les faire revenir avec un filet d’huile d’olive.
  • Hacher grossièrement les cerneaux de noix, les griller à feu doux dans une poêle sans matière grasse.
  • Etirer du film plastique sur 30 cm, le recouvrir de 2,5 tranches de jambon cru afin d’obtenir un rectangle. Répéter l’opération deux fois. Préparer ainsi trois rectangles.
  • Mélanger le riz tiède avec les champignons de Paris hachés, vos noix grillées concassées, et le Comté. Etaler le mélange sur le jambon cru puis rouler pour former un maki.
  • Découper des tronçons pour façonner vos maki. Dresser sur un assiette avec quelques copeaux de Comté ou noix. 


Le site internet de l'AOC Comté propose cette recette. 
 

 

  • Le plat : Un crumble de poireaux sur son lit de saucisse de Morteau 


On a testé, c'est succulent. Et cette recette vous permettra d'anticiper en cuisine. Car tout peut se préparer à l'avance et vous n'aurez plus qu'à lancer votre plat à gratiner au dernier moment.

Pour 6 personnes, il vous faudra 
  • 2 saucisses de Morteau
  • 6 poireaux moyens
  • 2 c à s de crème fraîche épaisse
  • 100 g de beurre
  • 80 g de chapelure 
  • Du sel, poivre, de la muscade râpée

En cuisine, rien de plus simple
  • Cuire votre saucisse de Morteau pendant 35 minutes .
  • Nettoyer vos poireaux et les couper en fines rondelles.
  • Faites chauffer votre beurre dans une casserole ou poele anti-adhésive. Laisser cuire à couvert 15 à 20 minutes en ajoutant à peine d'eau.
  • Verser ensuite la crème, assaissonner avec sel, poivre, un peu de muscade. Et mettre votre préparation de côté.
  • Découper votre Morteau en rondelle et placer les au fond d'un plat à gratin. Couvrez le tout avec la fondue de poireaux.
  • Saupoudrer avec la chapelure et le Comté rapé que vous aurez mélangé.
  • Faites cuire au four à 180-190° environ 25 minutes afin de laisser dorer la chapelure comme pour un crumble sucré.
  • Vous pouvez servir ce plat avec un peu de riz thaï ou basmati en accompagnement.
 
© Philippe Trias - maxPPP
© Philippe Trias - maxPPP
 
  • Le fromage : la Franche-Comté sur un plateau 


Quelques noix, de la cancoillotte dans de jolies petites verrrines, quelques brochettes de Comté et Morbier. Un peu de pain aux céréales toasté en tranches. Et le tour est joué. 

 
© Serge Manceau - maxPPP
© Serge Manceau - maxPPP
 
  • Le dessert  : Une crème brûlée aux cerises griottes 


Un grand classique à revisiter avec les délicieuses Griotinnes de Fougerolles (Haute-Saône) si vous en avez en réserve.
 

Pour 4 personnes, il vous faudra 
  • 2 gousses de vanille
  • 40 cl de lait entier
  • 30 cl de crème liquide
  • 5 jaunes d'oeuf
  • 130 g de sucre en poudre
  • 15 g de beurre
  • 150 g de griottines
  • 5 cuillères à soupe de cassonade ou de sucre roux
  • 1 cuillère à soupe de kirsch si possible

Pour la recette étape par étape, c'est par là ! Si vous trouvez que les Griottinnes, c'est un peu trop cher pour votre budget, voici une recette de crême brulée à la framboise ou une crème brûlée nature. Choisissez de la crème, beurre et des oeufs de qualité pour assurer de faire recette avec vos convives.

Pour les vins, un classique vin du Jura, Chardonnay, Savagnin ou crémant peut vous accompagner tout au long du repas. A consommer avec modération et sans prendre le volant si vous dépassez la limite autorisée. Bon réveillon Comtois, nenni ma foi ! 




 

Sur le même sujet

Les + Lus