Le Festival des Idées à la Charité-sur-Loire : à la recherche d'une nouvelle gauche

Publié le Mis à jour le
Écrit par F.L.

Le Festival des Idées se réunit pour sa deuxième édition les 4, 5 et 6 septembre : des réunions citoyennes en pleine crise économique et sociale liée au Covid-19, afin de réfléchir à une mise en commun d'idées pour unir tous les mouvements de gauche et écologistes.

Le Festival des Idées est une idée Christian Paul, ancien député socialiste de la Nièvre, et Guillaume Duval, rédacteur en chef du magazine Alternatives Economiques. 
C'est un rassemblement citoyen permettant des débats d'idées autour de thèmes de société, afin de "construire une alternative écologique, sociale et démocratique."

Vers une union des gauches

Les militants ont "bon espoir" de se rejoindre, entre les différents mouvements de gauche et les mouvements écologistes : sur la transition écologique, sur la question sociale, "on a des programmes qui se rejoignent sur beaucoup de points"

Cette mise en commun des réflexions permettrait aussi de se défaire de l'appareil politique des partis et d'envisager d'une autre façon d'aborder l'élection Présidentielle de 2022.
L'idée d'un rassemblement est chère à Christian Paul : "Si on se contente de petites discussions de partis politiques, à la veille des élections, ça ne produira rien et ça serait un contresens par rapport à tout ce que nous avons entendu ici."

Parmi les invités, l'ancienne ministre socialiste Najat Vallaud-Belkacem, qui soutient cette vision de regroupement, sans forcément utiliser l'appui d'un parti politique : "Je suis à la fois attachée aux partis politiques et j'appartiens au Parti Socialiste de longue date, je suis fidèle, je ne l'ai pas quitté en 2017quand il était si facile pour certains de le faire. Les citoyens de gauche importent plus que tout dans le moment. Les citoyens de gauche nous demandent de trouver le chemin de l'union."

Un assemblage à trouver

Si une convergence des idées semble s'établir entre les différents mouvements de la gauche, il reste néanmoins à clarifier la position de La France Insoumise.
Le parti n'est pas prêt de se rapprocher du Parti Socialiste à n'importe quel prix.
Selon Adrien Quatennens, député du Nord La France Insoumise "si le Parti Socialiste est clairement en rupture avec le néolibéralisme, et clair sur la question européenne ou d'autres, on pourra discuter. Aux Municipales, sans travailler centralement avec le Parti Socialiste, nous avons su ça et là, travailler avec des socialistes."

Des débats et discussions autour du rassemblement se poursuivent, avec comme idée, celle soutenue par Lionel Jospin dans son dernier livre "Un temps troublé" aux éditions du Seuil, où il estime que "les ADN sont relativement compatibles, la question sera d'accorder les égos"


 Le reportage de Virginie Cooke et Yoann Etienne
Intervenants :
  • Christian Paul, ex-député socialiste de la Nièvre
  • Najat Vallaud-Belkacem, ex-ministre socialiste
  • Adrien Quatennens, député du Nord La France Insoumise
La Charité-sur-Loire : le festival des idées