• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

A la découverte du mushing, avec la championne d'Europe

© France 3 Franche-Comté
© France 3 Franche-Comté

La Bisontine Frédérique Maertens est championne d'Europe de mushing. Vous ne connaissez pas ? On vous explique.  

Par Thibaut Martinez-Delcayrou

Deux chiens, un attelage et une trottinette suffisent à combler Frédérique Meartens. Cette mère de famille de 47 ans a découvert le mushing il y a sept ans, une discipline sportive qui vient tout droit des pays nordiques. "C’est arrivé au moment de la crise de la quarantaine et du besoin de réaliser ses rêves", sourit-elle. 

"Je suis arrivée au mushing pour le partage d’un sport avec un animal : on est fusionnel avec les chiens quand on court. C’est un véritable duo ou trio." Aujourd'hui, elle est propriétaire de trois husky sibériens : Haribo, Jaagup et Nordic. "Ils sont très différents mais du coup, ils sont complémentaires : Haribo a un côté sauvage et est ultra intelligente, très légère, elle a peu de traction mais est très rapide. Jaagup est complet : très proche de moi, très fusionnel dans les émotions, il est puissant et rapide. Son fils, Nordic, lui ressemble beaucoup."

Il y a un an, elle est devenue championne d'Europe de sa discipline (cani-VTT). Un grand moment, qui a récompensé et qui récompense encore tous les efforts qu'elle fait au quotidien. "C’est aussi un sport contraignant car il faut entraîner et sortir les chiens par tous temps et ceci 3 à 4 fois par semaine. La vie de famille est parfois un peu chahutée mais les enfants adorent aussi leurs chiens."

Ce week-end, à Abertamy en République-Tchèque, elle va tenter de remporter un nouveau titre européen, en trottinette cette fois-ci. Découvrez comment elle s'entraîne (et transmet sa passion) au quotidien dans notre reportage.  
 

Sur le même sujet

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus