Guide Michelin : la sélection 2018 dévoilée ce lundi après-midi

Un plat du restaurant étoilé "Mon plaisir" à Chamesol, dans le Doubs
Un plat du restaurant étoilé "Mon plaisir" à Chamesol, dans le Doubs

Les 11 chefs franc-comtois étoilés en 2017 garderont-ils leur(s) étoile(s) ? 

Par Claire Courbet

Ils ont été consacrés en 2017, le seront-ils en 2018 ? Le suspens est déjà terminé pour les chefs étoilés 2018 et leurs équipes qui ont appris la nouvelle il y a quelque jours, le temps pour eux, de s'organiser afin d'être présent lors de la cérémonie qui a lieu cet après-midi à Paris. 621 étoiles seront distribuées, soit 5 de plus que l'an dernier. 

Pour rappel, en 2017, le chef de la région a avoir obtenu 2 étoiles était Steeve Naessens de la Maison Jeunet à Arbois, dans le Jura. 

Dix autres avaient décroché une étoile : 

Joël Césari, du restaurant La Chaumière, à Dole (Jura), 
Pierre Basso-Moro, du château de Germigney à Port-Lesney (Jura), 
Romuald Fassenet, du château du Mont Joly à Sampans (Jura), 

Marc Faivre, de Le Bon Accueil, à Malbuisson (Doubs), 
Hugues Droz, de La France, à Villers-le-Lac (Doubs), 
Jacques Barnachon, de L'Etang du Moulin, à Bonnétage (Doubs), 
Christian Pilloud, de Mon Plaisir, à Chamesol (Doubs), 
Olivier Prévôt-Carme, de Le St-Martin, Montbéliard (Doubs), 

Philippe Zeiger, du Pot d'Etain, à Danjoutin (Territoire de Belfort),

Jean-Michel Turin, du château de Vauchoux (Haute-Saône).

Cette liste, exclusivement masculine, n'est pas une spécificité de la région. En 2017, le Guide n'avait accordé une étoile qu'à une nouvelle cheffe.

A lire aussi

Sur le même sujet

Prévention de l'obésité dans l'Yonne

Les + Lus