Parcoursup : le mode d’emploi, en tweets et en memes

La plateforme nationale d’inscription en enseignement supérieur ouvre ce mercredi 20 janvier 2020. Le site permet de  formuler des vœux d’études pour l’année prochaine. Retour sur son fonctionnement, et ses quelques nouveautés, au gré de tweets grinçants.

Rebelote. La plateforme tant crainte des lycéens fait son grand retour. L’édition 2021 s’enrichit d’une nouveauté : les notes du baccalauréat seront prises en compte dans l’évaluation des dossiers. Car, avec la nouvelle formule du Bac’, les épreuves de spécialité se dérouleront dès mars. Ainsi, les notes et les appréciations seront consultables par les établissements sélectionnés.

Au total, 17 000 formations seront disponibles sur Parcoursup. Cette année, certaines classes préparatoires (Mathématiques, physique, ingénierie, informatique (MP2I) et Economique et commerciale voie générale (ECG)), des écoles vétérinaires (avec une Première Année Commune aux Ecoles Nationales Vétérinaires), des bachelors universitaires de technologie (à la place des DUT) rejoignent la plateforme.

Pas de panique pour les lycéens : un numéro vert (0 800 400 070) sera mis à disposition pour accompagner les futurs étudiants, et répondre aux questions. Il sera aussi possible de contacter Parcoursup via leur messagerie ou les réseaux sociaux. Même si le désarroi des principaux concernés se lit à coups de memes et de gifs …

Pour qui ?

Sur Parcoursup, sont concernées les personnes qui veulent s’inscrire en première année de l’enseignement supérieur, qu’ils soient lycéens, apprentis, ou encore étudiants en réorientation.
Cependant, les étudiants qui redoublent leur première année, les candidats internationaux (soumis à une demande d’admission préalable, DAP) et celles et ceux en césure ne sont pas concernés par la plateforme en ligne.
 

Pour quoi faire ?

  • Créer un dossier de préinscription (avec un numéro INE) et le compléter.
  • Avoir des informations sur chaque formation avant de les sélectionner (connaissances attendues, capacité d’accueil, critères d’examen des candidatures, taux de réussite, débouchés etc.). Sont aussi indiqués des contacts pour mieux connaître la formation (responsables pédagogiques).
  • Saisir ses vœux de poursuite d’études, puis les classer et les confirmer.
  • Recevoir des propositions d’admission des formations et d’y répondre dans les délais indiqués.

Quelles formations proposées ?


Deux types de formations sont proposées :

  • Celles dites « sélectives » - L’admission dans ces formations se fait sur dossier ou dans certains cas par concours ou entretien. Parmi elles, les classes préparatoires aux grandes écoles, les sections de technicien supérieur, les instituts universitaires de technologie), quelques écoles d’ingénieurs et de commerce, les formations en apprentissage, etc.
  • Celles dites « non-sélectives » - Les candidats ne sont limités que par les capacités d’accueil de l’université, comme les licences ou les parcours d’accès aux études de santé.

Le calendrier

  • 20 janvier : ouverture des inscriptions.
  • 11 mars : date limite pour formuler ses vœux.
  • 8 avril : date limite pour compléter son dossier.
  • 27 mai : ouverture de la phase d’admission, et les premières réponses à accepter, refuser ou mettre en attente. Cette phase prend fin le 16 juillet.
  • 16 juin au 16 septembre : phase complémentaire, si aucune des candidatures n’a été retenue.

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité