REVOIR ► La marche blanche en hommage à Alexia minute par minute

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sophie Courageot sur place à Gray, Haute-Saône

Plus de 8000 personnes ont défilé silencieusement dans les rues de Gray (Haute-Saône) ce dimanche 5 novembre. Emotion, dignité, prise de paroles de la famille... revivez cette marche en hommage à la jeune femme tuée alors qu'elle était partie faire un jogging.

Marche blanche en hommage à Alexia Daval


Le ciel d'automne ne les a pas arrêtés. Roses blanches à la main. En tenues blanches. Dignes. Tristes. Emprunts de douleur. Ils ont marché silencieusement pour rendre hommage à la jeune femme dont le corps calciné a été retrouvé en forêt. Les 5000 Graylois, la Haute-Saône, la Franche-Comté et la France entière ont été bouleversés par le drame de Gray. Courir et mourir. Le sort d'Alexia a même ému au delà des frontières. 

La famille de la joggeuse, parents, sa soeur, son mari ont marché en tête du cortège qui a emprunté les deux ponts de la ville sur un parcour de 2,5 km. 

La famille de la joggeuse de 29 ans tuée dans des circonstances qui restent à déterminer avait appelé à un défilé, sans banderoles, ni messages. 

Jusqu'à ce dimanche, l'enquête sur la mort d'Alexia n'a pas permis d'interpeller un ou des suspects. C'est bien un homicide volontaire sur lequel travaillent les enquêteurs. Alexia a été étranglée d'après les résultats de l'autopsie. Elle n'aurait pas été violée. La justice n'en a pas dévoilé plus. Pour préserver l'enquête qui pourrait être longue et compliquée. Une conférence de presse de la Procureure de la République est prévue lundi 6 novembre à 11 heures à Besançon. Les obsèques d'Alexia auront lieu mercredi 8 novembre à 14h30 à Gray a annoncé le maire de la ville Christophe Laurençot.  

Revivre la marche blanche en parcourant notre fil de tweets 

Le 12/13 et le 19/20 de France 3 Franche-Comté seront largement consacrés à la marche blanche en hommage à #AlexiaDaval



 

durée de la vidéo: 01 min 59
Discours de la famille

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité