Disparition à Gray : le corps retrouvé brûlé est bien celui d'Alexia Daval

Le Procureur de la République de Vesoul annonce que le cadavre découvert lundi 30 octobre en forêt de Velet (Haute-Saône) est bien celui de la joggeuse disparue samedi dernier. 

"Les constatations réalisées sur le corps, dans la scène de crime, par les techniciens en identification criminelle ont été adressées dès hier à un laboratoire de policetechnique et scientifique. Leur exploitation ADN confirme que le cadavre découvert est bien celui d'Alexia Daval, la joggeuse disparue à Gray", a précisé Emmanuel Dupic dans un communiqué.

Alexia Daval était partie samedi 28 octobre pour un footing. Elle n'est jamais rentrée chez elle. Son mari avait donné l'alerte en fin de matinée. Des centaines de personnes ont participé aux recherches pour retrouver trace de la jeune employée de banque de 29 ans. 

Au terme de 72 heures de recherches, un élève gendarme a retrouvé un corps sous un amas de branchages sur la commune de Velet non loin de Gray-La-Ville.


L'autopsie aura lieu jeudi


Le corps brûlé sera officiellement autopsié jeudi. "L'autopsie se déroulera jeudi à l'institut médico légal de Besançon. Aucune communication ne sera faite sur ses résultats afin de préserver le travail des enquêteurs", a ajouté le magistrat.


Les enquêteurs ont déployé les grands moyens pour tenter de retrouver l'assassin et éviter une psychose dans la région de Gray.

L'autopsie devrait permettre de savoir comment est morte la jeune femme, si ellea été victime d'un accident ou assassinée. Un instruction pour assassinat a été ouverte par la justice. Un nouvel appel à témoin est lancé

Ce dimanche, l'émotion était vive en ce jour de Toussaint. Une marche blanche pourrait être organisée ces prochains jours en hommage à la jeune femme.