Qu'est-ce que le "secret de Luxeuil", cette rencontre initiée par Robert Schuman qui a pu contribuer à la création de l'Europe ?

C'est une réunion qui est longtemps restée secrète, et qui a pu avoir des conséquences pour l'avenir de l'Europe. Des célébrations étaient organisées pendant trois jours au sein de l'abbaye de Saint-Colomban, à Luxeuil-les-bains, en Haute-Saône, pour célébrer une rencontre qui s'est déroulée en 1950, à l'initiative de Robert Schuman.

C'est une réunion dont les traces sont aujourd'hui peu nombreuses, et qui a sans doute contribué à la construction de ce qu'est désormais l'Europe.

En juillet 1950 se tient à Luxeuil-les-Bains, en Haute-Saône, la célébration du quatorzième centenaire du moine irlandais Saint-Colomban, au sein de l'abbaye à son nom. Un évènement religieux qui sert de prétexte à l'un des créateurs de l'Europe, Robert Schuman, pour organiser une rencontre entre des hommes politiques de différents pays pour évoquer un projet de construction européenne. 

Des délégations venues d'Irlande, de Suisse, d'Autriche ou des États-Unis

Quelques mois plus tôt, le 9 mai 1950, celui qui est alors ministre des affaires étrangères français, tient à Paris un discours considéré comme fondateur de l'Europe. Il y propose la création d'une Communauté européenne du charbon et de l'acier. "Robert Schuman était déjà un homme des frontières par son histoire personnelle, explique Loïc Erman, directeur adjoint de la Maison de Robert Schuman, en Moselle. Son père était originaire de Moselle. Il a eu la nationalité allemande après la défaite française en 1870. Sa maman est luxembourgeoise. Schuman avait la nationalité allemande. À la Libération, il devient Français".

À Luxeuil, en 1950, sont notamment présents des délégations venues d'Autriche, d'Irlande, de Suisse ou encore des États-Unis. Les discussions restent secrètes pendant et à l'issue de la rencontre. "Schuman comprenait que ce projet [le discours du 9 mai] avait une portée qui le dépassait un peu. Il n'en informe qu’une petite partie de son entourage, le chancelier allemand le jour même", précise Loïc Erman

C'est dans l'hôtel du Chatigny, dans la commune, qu'ont lieu les conversations. 

Une plaque dévoilée au sein de l'abbaye

Quelle contribution cette rencontre à Luxeuil aura-t-elle eue dans la construction européenne ? La Communauté européenne du charbon et de l'acier naît est née en 1952. 

L'histoire de cette rencontre est longtemps restée méconnue. En 2009, Marie-Marguerite Dubois, qui a participé à l'organisation de la rencontre, témoigne de ce qu'il s'est passé "pour l'histoire", précise Jean-François Maillot, de l'Association des anciens élèves et amis de l'abbaye et de l'école Saint-Colomban de Luxeuil. En 2019, le journal Le monde publie un article intitulé "Et si l’Europe était née dans un village de Haute-Saône ?" où il retrace cette rencontre. 

Du 14 au 16 juin 2024, des festivités étaient organisées par l'association des anciens élèves et amis de l'abbaye et de l'école Saint-Colomban. Une plaque a été déposée au sein de l'abbaye pour ne pas oublier ce récit. 

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bourgogne-Franche-Comté
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité