Les maires de Haute-Saône transmettent les doléances des citoyens et gilets jaunes au Préfet

Jean-Paul Carteret Président de l'association des maires ruraux, remet ce jeudi 20 novembre au préfet de Haute-Saône, Ziad Khoury, les doléances déposées par les dans les mairies de plusieurs villages. 
Début décembre une centaine de mairies haut-saônoises ont ouvert leur portes pour recueillir les doléances des citoyens et gilets jaunes.

Une soixantaine de communes a ensuite transmis celles-ci à Jean-Paul Carteret, Président de l'association des maires ruraux afin qu'il les transmette au Préfet, lequel devrait ensuite les relayer à l'Elysée.

Dans le même temps, une trentaine d'autres départements a déjà fait remonter ses revendications.


Quelles doléances ?

Les thématiques récurrentes sont les suivantes, mais cette courte liste reste exhaustive :

- justice sociale et fiscale
- transition écologique et énergétique
- organisation politique et territoriale
- rôle de l'état dans les territoires
- services publics
 
Les maires ruraux remettent les doléances après le mouvement des gilets jaunes

 

"L'aspect démocratique du mouvement Gilet Jaunes, c'est la phase de débat qui s'ouvre dès à présent (...) il y aura en janvier et février un débat national et un débat local, de façon à ce que l'on puisse aboutir à quelque-chose qui correspond au malaise qui a été identifié par le Président de la République " note le Préfet de Haute-Saône. 

"On va faire l'analyse de toutes ces contributions, les transmettre, voir quels sont les points importants, et s'il y a des propositions intéressantes, les conjuguer, sachant qu'on ne peut pas tout faire en même temps " explique le Préfet Zhiad Khoury.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société gilets jaunes politique