Hospices de Beaune : la vente des vins 2016 reste un bon cru malgré des prix en baisse

La maison de vente Christie's, qui a orchestré la vente des vins des Hospices de Beaune ce dimanche 20 novembre 2016, a annoncé que la 156ème édition avait totalisé 8,4 millions d'euros, soit le 2ème meilleur résultat jamais réalisé. Un chiffre en baisse net cependant par rapport à 2015.

Par Muriel Bessard

Une baisse souhaitée par le monde viticole bourguignon


Le montant total des enchères réalisées lors de la vente des vins des Hospices de Beaune ce dimanche 20 novembre 2016 est de 8.399.951 euros a annoncé la maison Christie's. Par rapport à l'édition 2015 (11,4 millions d'euros), la baisse est sensible. Elle était attendue même car, compte tenu de conditions météo difficiles, le millésime 2016 n'est pas à la hauteur du millésime 2015 considéré comme exceptionnel. Il y avait également la volonté du monde viticole bourguignon de calmer le jeu sur les prix qui ne cessent de grimper depuis quelques années. Mais si les enchères se sont achevées sur une baisse nette de 25% environ, le chiffre final est le 2ème jamais réalisé par la plus célèbre vente aux enchères de vin au monde.

Cette année, 80% des pièces ont été acquises par les négociants et 20% par les amateurs (en valeur). Les enchères venues d’Europe ont représenté 77% du total, celles d'Asie 20% et celles des Etats-Unis 3%.

Le prix moyen de la pièce a baissé de plus de 30%


Le prix moyen de la pièce pour cette édition 2016 est de 13.833 euros (elle était de 18.880 euros en 2015 et de 13.658 euros en 2014). La pièce la plus chère est un Bâtard Montrachet grand cru (Cuvée Dames de Flandres) vendue 78.110 euros. Le Clos de la Roche Grand cru (cuvée Cyrot-Chaudron) qui est habituellement la pièce la plus chère a été adjugée 69.550 euros ( contre 110.000 euros l'an dernier). Une pièce est une cuve de 228 litres dans lequel Ludivine griveau, régisseuse des Hospices de Beaune, a élaboré chacune de ses 47 cuvées avec les raisins récoltés lors de la dernière vendange en septembre. Les vins devront ensuite être élevés, par un professionnel bourguignon, pendant 1 à 2 ans, avant d'être mis en bouteille. 


La pièce du président a été vendue 200.000 euros


La pièce du président - un Corton-Bressandes Grand Cru- a atteint la somme de 200.000 euros. Elle a été achetée par le dirigeant de l'hôtel du cep à Beaune, Jean-Claude Bernard, et Yan Hong Cao, une femme d'affires chinoise et amatrice de vin, qui avait déjà acheté la pièce du président en 2013. "C'est juste du bonheur, c'est juste du plaisir. Le vin, c'est le sang universel, c'est la vie et puis c'est la qualité de la vie car autour d'une bonne bouteille, on est tous amis et on est encore plus fort", a déclaré le propriétaire du Cep à l'issue de la vente.

La pièce du président est vendue traditionnellement au profit d'oeuvres caritatives, avec l'aide de parrains de prestige. Cette année, les associations bénéficiares sont la fondation Coeur et recherche et l'ARC (lutte contre le cancer). Les parrains étaient le cinéaste Claude Lelouch, les comédiennes Valérie Bonneton et Virginie Ledoyen et, surtout, Khatia Buniatshvili, une jeune pianiste qui a présidé cette vente avec un enthousiasme qui a permis d'arriver à cette somme de 200.000 euros. 

Vins des Hospices de Beaune 2016 : la pièce de charité a été adjugée 200 000 euros (JT 19 heures)
La 156e vente des vins des Hospices de Beaune s’est déroulée dimanche 20 novembre 2016. Après plusieurs années de hausse, les cours semblent se stabiliser. Intervenants : -Khatia Buniatishvili, pianiste - fondation Coeur et recherche -Claude Lelouch, réalisateur - fondation ARC -Bernadette Aune, directrice par intérim des Hospices de Beaune Même la pièce de charité n’a pas échappé à cette tendance baissière. - Eddylia Eugène-Mormin, Dalila Iberrakene et Pascal Rondi


Le domaine viticole des Hospices de Beaune, classé pour 85% en Premier cru et Grand cru, proposait à la vente 594 pièces (fûts de 228 litres) et 2 feuillettes (fûts de 114 litres) de 47 cuvées, soit davantage que l'an dernier en dépit des intempéries qui ont durement touché la Bourgogne, notamment le gel en avril. Plus précisément, 470 pièces de vins rouges et 126 de blancs, dont une cuvée de Corton grand cru Docteur Peste, parcelle de pinot noir qui a été arrachée et replantée en chardonnay, ont été ainsi vendues.

Le reportage de M. Bessard, E. Eugène-Mormin et D. Iberrakène avec :
  • Louis-Fabrice Latour, président du BIVB  (bureau interprofessionnel des vins de Bourgogne)
  • Jean-Claude Bernard, directeur de l'hôtel du Cep et co-acheteur de la pièce du président
Hospices de Beaune : le bilan de la vente des vins 2016
La maison de vente Christie's, qui a orchestré la vente des vins des Hospices de Beaune ce dimanche 20 novembre 2016, a annoncé que la 156ème édition avait totalisé 8,4 millions d'euros, soit le 2ème meilleur résultat jamais réalisé. Un chiffre en baisse net cependant par rapport à 2015.


A lire aussi

Sur le même sujet

Important feu d'appartement à Besançon : une personne décédée et des blessés graves

Près de chez vous

Les + Lus