Cet article date de plus de 9 ans

BRC : bye bye National

Les Bisontins se sont inclinés 2 à 0 contre une équipe d'Orléans en milieu de tableau.
© France 3 Franche-Comté

La CFA est belle et bien là, aux portes des performances compliquées du BRC. La dernière en date scelle leur destin et les coupent définitivement du rêve de se maintenir en National.

Vendredi soir, à Orléans, les attaquants ne se sont pas fait prier pour exploiter les erreurs défensives des joueurs bisontins. Le premier but en donne l'exemple. Kevin Le Faix, profite d'un manque d'attention en défense pour placer le ballon au fond des filets, à la 14ème minute.

Ensuite Besançon souffre en milieu de première mi-temps et Le Faix est encore là pour martiriser les dernières lignes bisontines. Le BRC réagit pourtant comme il peut et égalise presque, à la 41ème minute après un tir de Hoggas. Le match aurait pu prendre une autre tournure si les Bisontins avaient égalisé. Pas sûr, à en voir l'immanquable action croquée par Le Faix, seul devant le but de Maillot, qui se prend les pieds dans le tapis. 

L'épisode a probablement donné du baume au coeur des rouges puisqu'ils mettent le turbo et touchent la barre transversale suite au coup de pied de Vuillemot (69ème min). Le Faix donne le coup de grâce sur une action en contre et réduit à néant les chances du BRC de sortir la tête de l'eau. Score final, 2-0.

Les réactions

Sur BRCtv, Sandy Guichard, entraîneur adjoint du BRC expliquait : "On a fait les même erreurs que d'habitude, et puis la tête et les jambes n'y étaient pas forcément non plus. On voit quand même que c'est pas qu'une question d'envie, y'a aussi une différence entre deux équipes. Une organisation, un collectif qui est meilleur que le notre. C'est triste mais on s'y était préparé depuis longtemps."

"C'est un gachis, on peut dire le mot sur la saison. C'est une lente agonie. Il faut regarder les choses positives, on a réussi à lutter jusqu'à l'avant dernière journée, maintenant on savait que ça allait être difficile. Aujourd'hui, ce qui était annoncé à la troisième journée, on était relégable, on en est jamais sorti" témoignait Hervé Genet, le coach du BRC.


Classement général (source : www.foot-national.com)

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football sport