• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Jimmy Ertzer, la tête dans le guidon

Lambert Meyer / © Photo by Sergio
Lambert Meyer / © Photo by Sergio

Le rider vient de lâcher son métier d'ingénieur à Besançon pour se consacrer au street-trial, un sport extrême encore confidentiel mais en plein essor.  

Par Sophie Courageot

Equilibre, endurance, persévérance : la Sainte-Trinité selon Jimmy Ertzer, l'un des meilleurs riders français de street-trial. Que ce soit à Besançon, où il travaillait comme ingénieur, ou à Montbéliard, où il a étudié, les rues n'ont plus de secret pour lui et son BMX.

A 25 ans, il vient de se lancer à plein temps dans sa passion. Les sponsors sont là ; le public aussi. Nos équipes l'ont rencontré :

Jimmy Ertzer, rider dans l'âme
Avec Jimmy Ertzer, rider ; Lambert Meyer, photographe et vidéaste. Reportage d'Anne Bilinski et Denis Colle.

Le street-trial, c'est quoi ?

Mélange de BMX pour les figures et de VTT trial pour les franchissements, la discipline est née en Angleterre dans les années 2000. Le but ? Passer des obstacles et effectuer des lignes aussi fluides que possibles, en pleine rue, sans poser le pied à terre. 

Aujourd'hui, le street-trial reste relativement confidentiel, avec seulement une centaine de pratiquants en France. Ce sport a connu un pic de popularité en 2009, grâce à la diffusion de cette vidéo, vue près de 38 millions de fois sur Youtube : 

 

Jimmy Ertzer : carte d'identité 

© Lambert Meyer
© Lambert Meyer
  • Nom : Ertzer
  • Prénom : Jimmy
  • Âge : 25
  • Emploi : autoentrepreneur
  • Formation : UTBM Montbéliard
  • Performances : jugez plutôt...
     

 

Sur le même sujet

Les policiers demandent des mesures d’urgence pour faire face aux suicides

Les + Lus