Réforme des retraites : "Pour se faire entendre, il y a plus que la rue", les opposants bloquent le rond-point de Rochefort-sur-Nenon dans le Jura

Une vingtaine d'opposants à la réforme des retraites ont bloqué ce mardi 2 mai 2023 des poids lourds sur le rond-point de Rochefort-sur-Nenon, près de Dole (Jura).

Une vingtaine de personnes ont manifesté ce mardi 2 mai au matin sur le rond-point de Rochefort-sur-Nenon (Jura), une commune de 700 habitants située près de Dole. Les manifestants ont distribué des tracts et bloqué le passage, notamment de poids lourds, sur ce rond-point qui mène à de nombreuses entreprises et entrepôts logistiques notamment de la grande distribution.

Un rassemblement qui survient au lendemain des manifestations du 1er mai, marquées par des tensions à Besançon et l'interpellation d'une trentaine de personnes. Sur le rond-point de Rochefort-sur-Nenon, qui fut un lieu de rassemblement des gilets jaunes, la réforme des retraites reste dans toutes les têtes. Mais elle n'est pas le seul motif de colère. L’inflation, qui commence à se stabiliser en avril selon le panier d'achat mensuel mesuré par France info, reste au cœur des préoccupations.

"Pourrir chaque déplacement du gouvernement"

"Une inflation qui impacte tous les travailleurs, retraités, chômeurs et jeunes", fait valoir Frédéric Vuillaume, secrétaire régional Force Ouvrière. Les manifestants entendaient aussi dénoncer les conditions de travail, dans le secteur de la grande distribution, et notamment "le management, l'organisation du travail et la pression sur les salariés"

Des manifestants qui entendent poursuivre la mobilisation. "Pour se faire entendre, il y a plus que la rue, car faire grève est de plus en plus compliqué", avance Frédéric Vuillaume. "Ce qui est important, c'est qu'on soit présent pour pourrir chaque déplacement du gouvernement".

D'autres, comme Antoine Cordier, secrétaire départemental de la CGT Jura, misent toujours la convergence des luttes sociales et environnementales et espèrent que ce mois de mai sera le "mai 68" version 2023. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité