VIDEO. Ces hommes qui touchent la cime des arbres : "On grimpe sur du vivant"

L'association jurassienne "Accros des cimes" aime autant les arbres que la grimpe. Depuis deux ans, une dizaine de grimpeurs recensent, mesurent et mettent en valeur des arbres admirables dans le Jura et ailleurs dans le monde.

Baptiste Cordenod et Enzo Bourgeois "grimpent les arbres" et aux arbres. Une petite nuance qui en dit long sur leur passion. Au quotidien, ils sont élageurs professionnels. Ils grimpent pour leur travail et leurs loisirs. Il faut les voir, avec tout leur équipement, progresser autour du tronc comme s'ils s'attaquaient à un sommet alpin. 

Sportifs, ils sont aussi de fins connaisseurs de la forêt. Un espace naturel à protéger des aléas climatiques, des attaques de scolytes et d'autres dangers. Ces passionnés arpentent les forêts à la recherche d'arbres "admirables". Les grimpeurs mesurent leur hauteur et transmettent ensuite les informations à la municipalité du secteur. C'est l'un des objectifs de leur jeune association "Accros des cimes".

Un peu comme les alpinistes qui cherchent à se dépasser en grimper sur des sommets, ils se lancent des défis en grimpant des arbres "admirables" tellement ils sont hauts.

Dans le massif jurassien, ils ont vite fait de repérer ces sapins que l'on baptise "présidents" comme celui de Morbier ou celui de Prénovel lors du tournage du reportage de nos confères Maryline Baratte et Eric Debief.

Aux Fourgs, le sapin président a même droit à une fête tous les ans, le dernier week-end de juillet. Cet arbre aurait 450 ans. Aussi admirable que vénérable même si son tronc a été cassé à 29 mètres par un orage.

Une découverte pour le plus grand nombre

Pour mieux connaître ce patrimoine naturel, l'association prévoit de sortir un topo-guide où seront recensés tous ces arbres admirables. Autre action prévue, faire grimper des néophytes dans des arbres du Jura. C'est ce qui devrait être proposé lors du festival Nature fin juin à Longchaumois.

 Pour ces amis des arbres, aller jusqu'au sommet, c'est une expérience sensorielle. "On le touche, on le grimpe, précise Baptiste Cordenod. On grimpe sur du vivant". 

L'association veut également proposer des "conférences perchées dans les arbres" et même des concerts. Tout pour faire aimer les arbres !

L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité