Coupe de France : terrain de repli, une prestigieuse femme arbitre, tout ce qu’il faut savoir sur le match Jura Sud - Ajaccio en 32e de finale

Dimanche 8 janvier 2023, en Coupe de France, les footballeurs de Jura Sud recevront l’équipe corse d’AC Ajaccio, 16e du classement général de ligue 1.

La météo joue les trouble-fête pour le choix du terrain

La magie de la Coupe de France confrontée à la météo. Prévue à 15h30 au stade de Moirans-en-Montagne, l’affiche sera finalement déplacée à Molinges. La pelouse de Moirans-en-Montagne, le stade de Jura Sud Foot a souffert des précipitations des derniers jours. Les Jurassiens qui évoluent en National 2 ont dû aller s'entraîner à Molinges, dont le terrain est également devenu bien boueux puis Arbent. “On espère bien jouer sur notre terrain de repli à Molinges” confiait Edmond Perrier, président du club jurassien quelques minutes avant la validation du stade de repli par la Fédération Française de Football.

Face à Ajaccio, club de ligue 1

Les Jurassiens reçoivent un club corse qui joue trois divisions au-dessus du club Jura Sud. Sur la feuille, les Corses ont donc une longueur d’avance. Mais Ajaccio, est tombé plusieurs fois en coupe de France face à plus petit que lui. En ligue 1, Ajaccio n’est pas dans le haut du tableau, mais 16e pour l’instant au classement général. L'entraîneur d’Ajaccio est Olivier Pantolini.

Jura Sud en tête de son groupe en championnat National 2

Les Jurassiens eux pointent en tête du tableau du groupe C. Ils devraient jouer dimanche sans plusieurs joueurs blessés, Plamedi, Nsingi et El Oihab Abdou. “Je ne sais pas si on ira au Stade de France, j’en doute un peu, mais à cette heure le groupe est bien préparé” a expliqué à nos confrères du Progrès l'entraîneur jurassien Valentin Guichard. “C’est la Coupe de France, on sait que sur un match, tout peut se jouer” ajoute le président du club jurassien.

En 2021, le club de Jura Sud avait réussi à aller jusqu’en 16e de finale de la Coupe de France. Il s'était incliné 4-1 face à Saint-Etienne pensionnaire de Ligue 1. 

Du Qatar au Jura, Stéphanie Frappart sera l’arbitre du match

C’est une femme qui arbitrera ce 32e de finale de Coupe de France. Stéphanie Frappart, 39 ans, a fait parler d’elle récemment. Lors de la Coupe du monde, elle a arbitré la rencontre entre l’Allemagne et le Costa Rica. Elle a été début décembre 2022 la première femme à arbitrer une rencontre de Coupe du monde.

Stéphanie Frappart a été récompensée du titre de meilleure arbitre féminine au monde en 2019 et 2020. 

Dimanche 8 janvier, c’est donc elle qui au coup de sifflet final enverra l’un des deux clubs en 16e de finale de la Coupe de France. Ajaccio ou Jura Sud Foot ? Celui qui se qualifiera jouera, les 16es de finale le dimanche 22 janvier 2023.