Coupe du monde de biathlon : Fillon-Maillet 2e de la mass start du Grand-Bornand derrière Jacquelin, il perd son dossard jaune

Publié le Mis à jour le

Quentin Fillon-Maillet a pris la deuxième place de la mass start de l'étape de la Coupe du monde d'Annecy Le Grand-Bornand, ce dimanche 19 décembre, derrière son compatriote Emilien Jacquelin.

Nouveau podium pour Quentin Fillon-Maillet ! Le skieur des Rousses s'est classé deuxième de la mass start d'Annecy Le Grand-Bornand, ce dimanche 19 décembre, seulement devancé par son compatriote Emilien Jacquelin, qui en profite pour chiper le dossard jaune de leader du classement général à Fillon-Maillet. Le Norvégien Tarjei Boe complète le podium.

Formidable vainqueur de la poursuite samedi avec un sans-faute derrière la carabine, Quentin Fillon-Maillet n'est pas parvenu à pareille performance sur le pas de tir. Une faute lors de chaque tir couché l'a relégué au 20e rang à la mi-course. "J'ai dépensé beaucoup d'énergie pour combler le retard que j'avais avec mon temps de tir et mes deux anneaux de pénalité. J'y ai cru jusqu'au bout pour aller chercher une belle course, c'est juste génial, je ne m'attendais pas à faire un podium aujourd'hui", a déclaré Fillon-Maillet sur la chaîne L'Equipe.

Fillon-Maillet 2e du général, à deux points de Jacquelin

Mais toujours aussi impérial sur les skis et à la faveur d'un sans-faute sur les deux tirs debout (10/10), le natif de Champagnole a grapillé quelques places et s'est progressivement replacé pour finalement échouer à quelques secondes d'Emilien Jacquelin, auteur d'une course époustouflante et d'un dernier tir de folie. Sa première victoire en Coupe du monde - il est double champion du monde.

Au classement général, Emilien Jacquelin prend donc la tête avec 371 points, deux unités devant Quentin-Fillon Maillet (369 points). "Ca se joue à quelques points. Je suis très fier de l'avoir porté, j'espère le porter plus tard, on en discutera plus tard..." Vetle Christiansen est troisième, avec 347 points.

Ca se joue à quelques points, très fier de l'avoir porté, j'espère le porter plus tard, on en discutera plus tard.