Grand tétras : dans le Jura, skieurs, maîtres et chiens priés de ne pas déranger l'animal

Publié le

Encore présent sur le massif du Jura, le grand tétras est une espèce clairement menacée en Franche-Comté. L'équipe du "groupe tétras Jura" se mobilise pour sensibiliser le public au respect de son environnement.

La rencontre a lieu à la fin de l'été, avec Alexandra Depraz, chargée de mission au sein du groupe Tétras Jura. C'est une rencontre un peu particulière, dans le cadre du tournage de l'émission "En Terre Animale" que je "co-présente" avec une camarade un peu spéciale "Muffin", ma chienne Golden Retriever. 

Une présence sympa mais qui a bien failli faire capoter le tournage, car lorsqu'on parle de préservation du gallinacé, la présence d'un chien sur son territoire n'est pas forcément bienvenue. Et c'est justement pour nous expliquer la règlementation et ses raisons, qu'Alexandra a accepté de nous accueillir, avec Muffin.

Mais la pluie s'est aussi invitée, alors le temps d'un café au chalet de la Frasse dans la forêt du Massacre, nous espérons que l'averse va cesser. Histoire aussi de visionner quelques images vidéo du grand tétras, saisies grâce aux nombreux pièges photographiques installés sur le massif du Jura par l'association.

Et les images sont explicites, on y voit un beau mâle, puis une femelle. Un des rares couples encore présents sur le massif. L'espèce compterait environ 280 spécimens sur le massif jurassien, mais le nombre est en chute libre. En quarante ans, les effectifs ont chuté de 40%.

On se donne 10 ans pour sauver l'espèce, et si, en 10 ans on ne parvient pas à inverser la tendance, le grand tétras disparaîtra du massif jurassien.

Alexandra Depraz, Groupe Tétras Jura

Le décors est planté, il faut agir et vite.

Sur les terres du grand tétras

La pluie a cessé, Alexandra nous accompagne en forêt sur le territoire du gallinacé. Muffin doit être tenue en laisse, c'est la condition. A l'entrée du bois, un panneau rappelle la règlementation : du 15 décembre au 30 juin, les chiens sont rigoureusement interdits sur ce territoire. 

Nous sommes à la fin de l'été donc la règle est un peu assouplie. Les chiens sont tolérés mais ils doivent impérativement être tenus en laisse. Alexandra nous explique pourquoi.

Si le chien dérange le grand tétras, il va s'enfuir, une fois, puis deux, puis trois. Et il dépense à chaque fois énormément de calories. Et quand arrive la saison de la reproduction, le grand tétras, épuisé, n'est plus en capacité d'assurer la reproduction.

Alexandra Depraz, Groupe Tétras Jura

Alexandra explique aussi que ce qui est vrai pour les chiens, l'est aussi pour les humains qui doivent aussi rester sur les sentiers balisés, et respecter en hiver, les interdictions de passer sur certaines pistes de ski de fond.

Une consigne que les skieurs connaissent bien pour la plupart. Ce qui n'empêche pas parfois, une rencontre entre l'homme et l'animal. En janvier 2021, un grand tétras s'est aventuré sur le terrain de jeu des skieurs, ce qui a donné lieu à des scènes cocasses, et des images vidéo étonnantes.

Laurent Mermet-Husson est l'un des skieurs qui a croisé le gallinacé. Il a même passé plusieurs minutes à ses côtés, et enregistré ce qui semblerait presque être une conversation avec l'animal.

J'ai eu une chance extraordinaire, il est venu vers moi et a commencé à s'exprimer. J'avais un peu l'impression qu'il me demandait de dégager, c'était en tous cas une expérience inoubliable.

Laurent Mermet-Husson, skieur

Laurent a bien eu conscience de vivre un instant privilégié. Mais aussi un moment inquiétant, car Alexandra Depraz nous l'a confirmé, les bruits proférés par le grand tétras correspondent bien au "chant" du gallinacé. Un son rustique, qui vise à faire fuir tout intrus de son territoire, en particulier d'autres mâles. Car comme pour le brâme du cerf, l'animal chante pour marquer son territoire, et le plus fort d'entre eux, aura le privilège de pouvoir se reproduire avec les poules de son secteur.

Un chant riche de signification, qu'on peut entendre de début avril à la mi-mai et dont la survie ne tient qu'à la bonne discipline des êtres humains.

Reportage TV complet samedi 16 avril, 11h25 "En Terre Animale" sur France3 Bourgogne-Franche-Comté. Canaux Red-SFR 436 et 442, Bouygues : 475 et 481, Orange et Sosh : 306 et 312, Free : 307 et 313.

Replay de l'émission sur France.tv