Saut à ski : Joséphine Pagnier en argent à domicile aux Jeux Olympiques de la Jeunesse Lausanne 2020

Joséphine Pagnier sur la deuxième marche du podium aux JO de la Jeunesse / © OIS/Joe Toth
Joséphine Pagnier sur la deuxième marche du podium aux JO de la Jeunesse / © OIS/Joe Toth

Au stade des Tuffes à Prémanon, devant son public, Joséphine Pagnier a décroché la médaille d'argent en saut à ski féminin. La sauteuse originaire de Chaux-Neuve tentera de décrocher une seconde victoire olympique lors du saut à ski par équipes ce lundi 20 janvier.

Par Lucie Thiery

Elle vient d'écrire une première page de l'histoire du saut à ski féminin. Joséphine Pagnier a remporté dimanche 19 janvier sa toute première médaille olympique et internationale. 

Devant près de 7000 personnes et acclamée par les trois générations de sa famille venue l'encourager, à 17 ans, la jeune sauteuse de Chaux-Neuve vient de décrocher la médaille d'argent lors du saut à ski féminin. Un podium en présence de la Ministre des sports Roxana Maracineanu qui l'a félicitée.

 
Joséphine Pagnier médaillée d'argent olympique jeune en saut à ski féminin, acclamée par son public
Philippe Héritier, Hugues Perret, Vincent Grandemange


Face à des rafales de vent et des conditions météo changeantes, à chaque tentative, Joséphine Pagnier a dû patienter avant de pouvoir s’élancer sur le tremplin des Tuffes. La tricolore a su garder son calme et réussit à sauter 82 mètres. Une belle performance qui n'a malheureusement pas suffi à lui assurer la première place. La star locale est finalement devancée par la Russe Anna Shpyneva de 6,8 points.

Je ne suis pas déçue, je suis très heureuse d'avoir remporté l'argent


 
Joséphine Pagnier s'élance depuis le tremplin des Tuffes aux Jeux Olympiques de la Jeunesse / © OIS/Joe Toth
Joséphine Pagnier s'élance depuis le tremplin des Tuffes aux Jeux Olympiques de la Jeunesse / © OIS/Joe Toth


Il faut dire que Joséphine Pagnier a le saut à ski dans le sang. La jeune fille a grandi au pied du tremplin de Chaux-Neuve. Son papa, Joël Pagnier, responsable du site est fier du parcours de Joséphine. Très ému, les larmes aux yeux, il se réjouit de cette médaille. 

Le saut à ski c'est une petite famille, je pense que ça va apporter beaucoup à ce sport, il y a des années de travail et de préparation derrière. Cette médaille représente le travail d'énormément de personnes investies qui donnent du temps et de la sueur. 

 
Réaction de Joël Pagnier, père de Joséphine vice-championne olympique jeune de saut à ski féminin
Hugues Perret, Claire Schaffner


Dès la semaine prochaine elle reprendra la route pour représenter haut et fort les couleurs de la France sur des courses internationales.
Elle sera à Rasnov en Roumanie dès le 24 janvier pour participer à la Coupe du Monde de saut à ski féminin.


Le saut à ski, une histoire de famille


Après avoir pratiqué du ski de fond puis du ski alpin, elle se lance dans le saut à ski à l'âge de 7 ans. Une discipline qui deviendra pour elle une grande passion. Nous l'avions rencontré en décembre 2018 avant sa première participation à la Coupe du monde lors de l'hiver 2018-2019.


C'est un des plus grands moments de ma jeune carrière, On acquiert bien plus d'expérience lorsque l'on découvre le très haut niveau", confie Joséphine Pagnier. 
 


 

Joséphine Pagnier, décembre 2018 à l'aube de sa participation à la Coupe du monde de saut à ski féminin



 

Joséphine a de grandes qualités techniques, la phase de vol est son vrai point fort, 

explique Alexandre Mougin, un des entraîneurs de l'équipe de France de saut à ski féminin. A l'écoute, motivée, mentalement Joséphine est très solide, malgré son jeune âge, elle fait preuve d'une grande maturité, ne baisse jamais les bras et reste concentrée sur ses objectifs.  

Sur le même sujet

Les + Lus