La nouvelle région a -t-elle vraiment besoin d'un aéroport ?

Les aéroports de Dole et Dijon ont longtemps cristallisé la concurrence entre nos deux régions. Aujourd'hui, après un match fratricide très coûteux, il n'en reste qu'un, celui de Dole. Mais des questions subsistent dont la principale : faut-il un aéroport pour la nouvelle région ? 

Par Aline Bilinski

L'aéroport de Dole-Jura est-il un équipement indispensable ? les réponses sont mitigées même si la bonne santé de l'infrastructure ne fait aucun doute. Avec ses 115 000 voyageurs enregistrés en 2014, il est même l'aéroport français qui a connu la plus forte progression l'an dernier, même si les chiffres étant petits, les données étant immédiatement très parlantes. 
L'aéroport de Dole a des atouts mais la question de son financement reste entière. Et aujourd'hui, il est un incontournable enjeu. Aucun candidat ne peut botter en touche sur le sujet. 
Quel avenir ? quelle place occupera-t-il dans la nouvelle région ? A eux d'apporter les réponses. 

l'aéroport de Dole : un enjeu politique
Les aéroports de Dole et Dijon ont longtemps cristallisé la concurrence entre nos deux régions. Aujourd'hui, après un match fratricide très coûteux, il n'en reste qu'un, celui de Dôle. Faut-il un aéroport pour la nouvelle région ? JJ Berto, Directeur Aéroport de Dole, JM Guillon Directeur Air Mana. Reporatge de A. Berger & D. Rabeisen (Dijon) et E. Rivallain, S. Aissaoui et D. Colle (Besançon)

 

Sur le même sujet

Les + Lus