Dieudonné. "Incitation à la haine", "trouble à l'ordre public" : la préfecture du Jura interdit le spectacle du polémiste

Vendredi 26 janvier 2024, la préfecture du Jura a interdit le polémiste Dieudonné de jouer son spectacle dans le département, et ce jusqu'au 28 janvier inclus. Dieudonné devait initialement se produire à Bourg-en-Bresse (Ain), mais s'était heurté à une autre interdiction préfectorale.

Pas de Dieudonné dans le Jura. C'est le message renvoyé par une décision préfectorale prise le vendredi 26 janvier 2024. Dans celle-ci, il est clairement indiqué que le dernier one-man-show du polémiste "Sous bracelet, un spectacle hors du commun" ainsi que "tout autre spectacle ou représentation comprenant le même contenu, réalisé par le même auteur et se déroulant le même jour sont interdits en tout lieu du territoire", du 26 au 28 janvier inclus. 

Les raisons ? Le contenu des "représentations de M.Dieudonné [...] présente un caractère antisémite et incitant à la haine raciale et fait l'apologie des discriminations" justifie la préfecture, qui estime que ce spectacle "est de nature à porter atteinte à la dignité humaine et à troubler gravement l'ordre public".

Un arrêté qui fait suite à une première interdiction dans l'Ain

Cette décision a été motivée par un arrêté semblable pris dans l'Ain, la veille. En effet, c'est initialement vers Bourg-en-Bresse que Dieudonné devait se produire le 26 janvier, dans un lieu exact divulgué au dernier moment et par SMS, seulement aux personnes ayant acheté leur billet pour le spectacle.

En cas d'interdictions, le polémiste a pris l'habitude de se produire dans une commune limitrophe au département interdit, pour ainsi esquiver les décisions préfectorales et permettre à son public de se déplacer malgré tout. Voilà ce que craignait le département du Jura, et ce qui explique l'arrêté pris ce 26 janvier.

Un spectacle déjà interdit en août 2023

Contacté par nos confrères du Progrès, l'avocat de Dieudonné, Me Verdier, accuse les autorités de vouloir "tout simplement interdire à Dieudonné de s’exprimer en France" alors "que depuis 20 ans il n’y a jamais eu aucune violence ni incident aux abords" de ses spectacles.

Pour rappel, ce n'est pas la première fois que Dieudonné n'est pas le bienvenu en Franche-Comté. Le 25 août 2023, les préfectures du Doubs et du Jura avaient déjà pris des arrêtés similaires, après une première interdiction de la municipalité de Besançon, où le spectacle était initialement prévu.

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité