VIDEO. "On va décoller les enfants", avec leur centre de loisirs, ils survolent leurs villages du Jura

Un sacré cadeau d’un centre de vacances du Jura. Du 22 au 24 avril 2024, une centaine d’enfants des accueils de loisirs de la Communauté de Communes Bresse Haute Seille bénéficient d’un vol découverte à bord d’un avion DR400.

La météo du jour était hivernale, le ciel chargé de nuages, mais les premiers enfants ont pu s’émerveiller à bord de l’appareil piloté par Michel Maitre. 
“Ça turbulait un peu. J’ai eu un peu peur au début sinon c’était très bien. C’était la première fois que je montais dans un avion comme cela. J'ai de la chance. Ce n’est pas donné à tout le monde” confie Alban, 13 ans au micro de nos journalistes Noémie Gobron et Jean-Stéphane Maurice.

Durant 20 minutes, les enfants et adolescents se succèdent sur la piste de l’aérodrome de Courlans. Vu du ciel, ils découvrent leurs communes et d’autres, comme Sellières, Château Chalon, Le Vernois, Voiteur, Domblans… “Ils s’aperçoivent qu’avec l’altitude, on ne voit pas les choses pareil. Certains me disent, oh monsieur, il y a des moutons. Et bien non, ce sont des vaches” sourit Michel pilote au petit soin pour ces passagers d’un jour. 

Chaque enfant est différent. Certains ne sont pas rassurés et regardent à l’extérieur. D’autres se sentent comme dans un manège et veulent faire des montées et des descentes.

Michel Maître, pilote de l'aéro club de Lons-le-Saunier


Pour la Communauté de Communes Bresse Haute Seille, cette sortie scolaire hors norme a aussi une vocation sociale. “On voulait offrir une activité exceptionnelle sans surcoût pour les familles, une manière de prendre l’air dans tous les sens du terme et de découvrir les paysages dans lesquels ils vivent d’une autre manière” détaille Denis Legrand vice-président de la communauté de communes en charge de la jeunesse. 


Alban et les autres une fois redescendus du plancher des vaches auront plein de choses à raconter à leurs copains, leurs familles. La chance de voir vu un instant la vie d’en haut. Un cadeau qui n’a pas de prix dans le décor printanier des paysages du Jura. Et l'autorisation pour une fois d'avoir la tête en l'air...