Lons-le-Saunier : De faux Lego dans un frigo … Quand des douaniers saisissent des contrefaçons sur l’A36

Cet été, près de 250 000 contrefaçons de jouets et d’articles scolaires ont été retirés du marché, dont 226 000 par les douaniers de Lons-le-Saunier.
Près de 250 000 marchandises ont été saisies, cette année.
Près de 250 000 marchandises ont été saisies, cette année. © Pixabay
108 cartons pour plus de 226 000 briques en vrac, saisis sur l’A36. Le 8 juillet 2020, sur le trajet Pologne-Espagne, la brigade des douanes de Lons-le-Saunier arrête deux chauffeurs, dans un véhicule immatriculé en Pologne. Dans la remorque frigorifique, des milliers de sachets de briques croulent alors. Des faux jouets LEGO, STAR WARS ou encore MARVEL reviennent alors dans les mains des douaniers jurassiens.

Le mois d’après, c’est à Fort-de-France que les douaniers de Martinique ont saisi 22 405 contrefaçons de jouets et d’articles scolaires. Ces derniers étaient disposés dans un « entrepôt non déclaré d’une enseigne commerciale de Fort-de-France », précise la Direction générale des Douanes et Droits indirects (DGDDI). Des objets divers sont alors rapportés, comme le confirme le communiqué de presse : « Parmi les jouets figuraient notamment des peluches, des guitares pour enfant, des raquettes de plage, des briques assemblables, des souffleurs de bulles, des voitures, des trains, des gourdes, des montres, des assiettes, des sacs. »

Pas de doute, il s’agit là de contrefaçons. C’est aussi ce que détaille le communiqué : « Les titulaires des droits de propriété intellectuelle des marques LEGO, STAR WARS, MARVEL, HELLO KITTY, DISNEY, MINIONS, CARTOON NETWORK et ROVIO ENTERTAINMENT ont tous confirmé le caractère contrefaisant des articles, par ailleurs de piètre qualité. »
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
douanes société