• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

La gelée noire a aussi fait de gros dégâts dans les parcelles de cassis

Les branches des arbustes ne portent que quelques rares baies de cassis. La perte est estimée à 60% suite aux fortes gelées nocturnes de fin avril. / © France 3 Bourgogne
Les branches des arbustes ne portent que quelques rares baies de cassis. La perte est estimée à 60% suite aux fortes gelées nocturnes de fin avril. / © France 3 Bourgogne

De même que les vignes ont souffert du gel qui a sévi fin avril, le cassis a lui aussi été touché. Tout particulièrement la variété emblématique dite "Noir de Bourgogne", celle qui entre obligatoirement dans la composition de la Crème de cassis de Bourgogne pour bénéficier de l'appellation. 

Par Caroline Jouret

C'est un désastre. Sur les cassisiers, il n'y a presque plus de baies. Elles sont flétries, ou tombées. C'est la conséquence des gelées de printemps qui ont sévi en Bourgogne à la fin Avril. A Merceuil, en Côte d'Or, Florent Baillard, producteur de cassis et Président de la coopérative Socofruits Bourgogne, constate les dégâts. 
© France 3 Bourgogne
© France 3 Bourgogne
Toutes ses parcelles sont touchées. Cette année, la variété Blackdown, la plus productive,  ne donnera pas ses habituelles cinq à 6 tonnes par hectare. Quant à la variété reine, le noir de Bourgogne, son rendement est deux fois moindre car il a souffert encore davantage
© France 3 Bourgogne
© France 3 Bourgogne

En Bourgogne, ils sont une centaine de producteurs à faire du cassis, sur environ 700 hectares. Lundi 23 Mai 2016, ils se sont réunis à Dijon pour poser les bases d'une interprofession régionale, qui pourrait se structurer dans les mois prochains.

Reportage : Michel Gillot et Christophe Gaillard
Montage : Pascal Rondi
Intervenant : Florent Baillard, Producteur de cassis et président de la coopérative Socofruits Bourgogne
Le gel a aussi fait des dégâts dans les cultures de cassis
De même que lmes vignes ont souffert du gel, le cassis a lui aussi été touché. Tout particulièrement la variété emblématique " Noir de Bourgogne", celle qui doit absolument entrer dans la composition de la crème de cassis de Bourgogne pour bénéficier de l'appellation. Intervenant : Florenty Baillard, producteur de cassis et Président de la coopérative Socofruits de Bourgogne - France 3 Bourgogne - Reportage : Michel Gillot et Christophe Gaillard - Montage : Pascal Rondi

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Vacances studieuses sur les traces du patrimoine bisontin

Les + Lus