• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Montbéliard : l'église lève le voile sur la pédophilie dans une projection-débat

"On a compris le traumatisme que cela représentait pour une victime et la difficulté pour elle de devoir en parler", a déclaré Monseigneur Dominique Blanchet. / © Rémy Poirot
"On a compris le traumatisme que cela représentait pour une victime et la difficulté pour elle de devoir en parler", a déclaré Monseigneur Dominique Blanchet. / © Rémy Poirot

Jeudi soir avait lieu un débat au Colisée de Montbéliard autour du film "Grâce à Dieu" de François Ozon, inspiré de l'affaire du cardinal Barbarin à Lyon. Le but : comprendre les mécanismes qui mènent à ces actes "pédo-sexuels" et aider les fidèles à garder confiance en l'église.
 

Par Florence Cicolella

"L'église catholique et la pédophilie", l'intitulé de la conférence-débat est clair et net. Il y a un problème au sein de l'église catholique et le moment est venu d'y faire face et d'en parler. Le diocèse de Belfort-Montbéliard, l'église catholique en Nord Franche-Comté, a donc décidé d'organiser deux soirées autour de ce thème. 

Et le septième art aidant souvent la réflexion et la libération de la parole, la soirée commençait par la projection du film de François Ozon " Grâce à Dieu", retraçant le parcours douloureux de victimes d'un prêtre lyonnais, qui, devenus adultes, veulent faire éclater la vérité pour que leur père spirituel ne commette plus les mêmes actes sur d'autres enfants. Ce n'est pas le récit du procès du Cardinal Barbarin, non jugé alors, mais une interprétation fictive de l'affaire. 

La présence de psychothérapeutes aux côtés de Monseigneur Dominique Blanchet, évêque du diocèse de Belfort-Montbéliard avait pour but de s'interroger sur l'apparition de faits pédophiles et ses causes. "D’où vient la perversité du pédocriminel ? Comment comprendre la force de destruction induite par ce traumatisme dans la vie de la victime ? Que fait aujourd’hui l’Eglise catholique face aux scandales qui se sont révélés en son sein ?", le flyer de la projection-débat pose les questions. 
 

Sortir du secret


En choisissant une projection au cinéma, ouverte aux paroissiens et à tout autre spectateur, le diocèse affirme son envie de sortir de ses murs, de débattre en public d'un fait qui touche les fidèles et toute la société.

"Ce n'est pas de l'ordre du péché, cela doit pouvoir être jugé....", Monseigneur Dominique Blanchet.

La même soirée aura lieu le 5 juin à 19h30 au cinéma Pathé de Belfort.

Et pour ceux qui voudraient prolonger la soirée, la conférence des évêques de France institue une commission indépendante de lutte contre la pédophilie dans l’Eglise Catholique : https://eglise.catholique.fr/espace-presse/communiques-de-presse/463004-...

 
Une projection-débat pour lever le tabou sur la pédophilie à Montbéliard
Le diocèse de Belfort-Montbéliard a décidé de faire face à ce sujet brûlant qui agite l'église catholiques et ses fidèles depuis de nombreuses années. Il organise deux conférences-débats sur la pédophilie. La première était le 23 mai à Montbéliard. Prochain rendez-vous le 5 juin à Belfort. Reportage de Vanessa Hirson, Rémy Poirot et Pascal Gomez au Colisée de Montbéliard. Avec Monseigneur Dominique Blanchet, évêque du diocèse de Belfort-Montbéliard - Gaspard et Tiphaine, paroissiens Extrait de "Grâce à Dieu" (Réalisation François Ozon)

Sur le même sujet

Dijon : festival VYV, demandez le programme et le mode d'emploi !

Les + Lus